Team Yume Nikki

Forum de la team Yume Nikki, espace de communication et de partage de conseils pour les decks et le jeu en général.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
» [Fic]L'Achèvement du Destin
par Heart Hier à 11:54

» Le Démon d'un autre monde
par honest Sam 26 Mai - 10:25

» [Fic]Le dernier Esper
par Heart Sam 21 Avr - 22:22

» Je me présente, nouveau joueur !
par Hiroki Mer 28 Mar - 15:59

» Présentation de Jef91
par Heart Dim 25 Mar - 19:33

» [Crossover]Des vacances singulières
par Heart Mar 27 Fév - 14:25

Sujets les plus actifs
Les aléas des duels de monstre
Vie perso
fun card
[Fic] L'ascension des démons
Les aléas des duels de monstre 1
fun card
Vos animés du moment
Vie perso
Le topic pokémon
Les aléas des duels de monstre 3
Meilleurs posteurs
Hiroki
 
Heart
 
91SteelWolf
 
mentali71
 
honest
 
chadow
 
Yota
 
BigPhoenix
 
StarDust-SD
 
Hoshi
 
Statistiques
Nous avons 20 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Sylvio Corléone

Nos membres ont posté un total de 36010 messages dans 1207 sujets

Partagez | .
 

 [Fic]L'Achèvement du Destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: [Fic]L'Achèvement du Destin   Lun 18 Juil - 20:04

Rappel du premier message :

Et oui, déjà la saison 3, ça va vite tout ca, dire que y'a 3 ans, je commençais à peine à écrire la saison 1 et que je me prenais toute la haine du monde...Bref, donc la saison 2 est finie maintenant, ca aura été long mais la saison 3 prend la place!
Au programme, changement de prota, avec maintenant Drago et Laura. D'un côté, Drago devra essayer de concilier le retour de l'une de ses anciennes amies avec sa nouvelle vie, tandis que laura...surprise, j'ai pas envie de gacher ca :3
Egalement, retour d'un bon nombre d'ancien persos oubliés et evidemment, une grosse baston en vue :3
Mais sans plus attendre, voila le prologue de cette saison 3!

Prologue


Il faisait froid…beaucoup trop froid dans cette citadelle de glace. La créature qui se tenait seule sur le trône avait beau avoir reconstruit ses quartiers, elle n’avait pas les pouvoirs adéquats pour modifier son environnement. Le sombre dragon ne pouvait que modifier le passé et l’avenir mais s’était juré de ne jamais agir pour lui-même. Son rôle se limitait à faire respecter l’ordre dans cet univers, éliminant tous les rebelles contre leur destin, et rien d’autre…
Cependant, le dragon noir commençait sérieusement à en avoir assez de prendre des coups sans pouvoir riposter à cause de ce serment fait à lui-même, d’autant plus que des temps sombres étaient à venir à présent que les démons étaient réunis et alliés aux humains. Pour couronner le tout, ses propres espions, envoyés sur terre, s’étaient retournés contre lui.
Quelle ironie. Lui, Armageddon, la créature la plus puissante de cet univers, avait scellé sa propre perte et, même en refusant cela, ses chaines l’empêchaient d’agir, le rendant aussi impuissant que n’importe quelle autre créature vivante.
Non…Cela ne pouvait pas continuer. Il savait pertinemment ce qui allait se passer s’il laissait les choses telles qu’elles étaient. Il devait agir avant les ennemis du destin, même si pour cela, il devait briser tous ses principes.
Si les démons cherchaient à entrer en guerre contre lui, alors soit, Armageddon les attendait de pied ferme. Il était hors de question que les événements s’étant passés plus de dix mille ans auparavant se reproduisent.
Le dragon divin se mit alors à réfléchir à la meilleure solution afin d’éliminer définitivement son problème. Evidemment, il aurait pu remonter dans le temps et détruire cette rébellion avant même qu’elle ne commence, mais dans ce cas, même lui ne pouvait pas prévoir les conséquences d’un tel changement. Non, il fallait agir dans le présent s’il voulait préserver le cours du temps.
En premier lieu, il fallait qu’il trouve un moyen d’éliminer cette Laura. Sa présence dans le présent modifiait bien trop le futur qu’il tentait de préserver. Même s’il vainquait les démons, cette fille continuerait à perturber le destin par sa simple existence. Cependant, face à lui se dressait un obstacle de taille : Yuiko Iori, la fille venant du futur et l’ayant presque vaincu en duel et il savait que tant qu’elle serait en vie, il lui serait impossible d’éliminer définitivement l’élément perturbateur.
Soudain, une idée nouvelle germa dans l’esprit d’Armageddon. Il n’avait pas besoin d’éliminer Laura de ses propres mains, il lui suffisait de la pousser à l’autodestruction et pour cela, il avait l’arme idéale.
Le dragon claqua des doigts et devant lui apparut un jeune garçon brun soigneusement coiffé mais cependant avec une mèche de cheveux passant entre ses deux yeux, au visage assez fin et aux traits doux. Il semblait dans une sorte de stase le maintenant en vie. Après tout, Armageddon l’avait sauvé in extremis de la mort, il fallait du temps à son corps pour récupérer toutes ses forces.
Mais à présent, l’heure était grave. Armageddon n’avait plus aucun soutien, il lui fallait agir dans l’urgence et ce garçon était sa dernière solution en attendant de trouver une meilleure idée.
Armageddon claqua une nouvelle fois des doigts et le l’adolescent se mit à remuer. Lentement, il releva la tête et ouvrit ses yeux verts comme l’émeraude en grimaçant, ce qui était normal puisqu’il avait passé presque quatre ans sans voir une seule lumière.
-Où…Suis-je ? Lança-t-il d’une voix faible et éraillée.
-Tu te trouves dans la citadelle des dieux, un lieu hors du temps et de l’espace ; lui répondit le dragon d’une voix tentant de paraitre compatissante. Mon nom est Armageddon.
-Je ne comprends pas…Comment suis-je arrivé ici ? Tout est si flou dans ma tête…
-Ne t’inquiète pas mon jeune ami, tout te reviendra rapidement. Pour l’heure, j’ai simplement besoin que tu me rendes un service.
-Que voulez-vous dire ? Et de Quel genre…de service parlez-vous ? Demanda le garçon, perdu.
Le dragon ne répondit rien et se contenta d’ouvrir un portail derrière le garçon. Ce dernier se retourna, de plus en plus déconcerté par la situation et Armageddon reprit :
-Je veux simplement que tu franchisses ce portail et que tu t’approches d’une personne du nom de Laura Garden. Tu me dois bien ça à moi, ton sauveur, n’est-ce pas ? Si tu le fais, la mémoire te reviendra, j’en suis persuadé.
-Laura…Garden…Ce nom me dit vaguement quelque chose…Murmura-t-il en essayant de se souvenir. Et une fois que je l’aurais approchée, que devrais-je faire ?
-La tuer.
Le garçon hésita un instant avant d’acquiescer. Il n’avait aucun souvenir de sa vie, mais s’il pouvait retrouver ses souvenirs par ce moyen, alors il était prêt.
Alors qu’il s’apprêtait à passer au travers du portail, le garçon brun se retourna une dernière fois et interpella le dragon.
-Au fait Armageddon, quel est mon nom ? J’aimerais au moins savoir ça si vous le savez.
-Tu t’appelles Arthur, Arthur Garden.

Bien loin de là, dans le désert ardent du Sahara, sous un soleil de plomb et une chaleur accablante, marchaient trois hommes. Juste devant eux se dressaient d’imposantes ruines d’une cité disparue, engloutie par les âges et le sable.
Sans un mot, les voyageurs prirent la direction de la cité antique et s’arrêtèrent une fois arrivés devant une sorte de temple un peu à l’écart des autres bâtiments. Contrairement au reste de la ville, il se trouvait dans une sorte de cuvette, empêchant toute visibilité, mais le cachant également de tous les regards. Il n’était ni spécialement grand ni spécialement majestueux, seuls deux ou trois statues ornaient le portique.
L’homme en tête fit un signe aux deux autres qui s’écartèrent aussitôt et soudain, le temple rayonna d’une lumière noire. La terre se mit à trembler, le ciel se couvrit de nuages noirs chargés d’orage et une tempête comme il n’y en a jamais dans le désert se leva. C’était comme si tous les éléments de la nature répondaient à la volonté de cet homme.
Puis, aussi rapidement que cela avait commencé, tout se calma d’un seul coup.
-Qu’est-ce que c’était encore que cette blague Gariatron, je croyais que nous allions lever une armée, mais je ne vois que du sable moi ; railla le plus jeune étant resté sur le côté.
Pour toute réponse, le meneur pénétra dans le temple et un éclair noir fendit les cieux pendant une demie seconde et, lorsque les deux autres recouvrèrent la vue, il n’y avait plus personne devant eux.
-Qu’est-ce que…Bégaya le garçon du nom d’Aymeric, abasourdi. Est-ce que…Gariatron vient de se faire…désintégrer Shadow ?
-Je vois, un portail, je n’y aurais pas pensé mais ce n’est pas si bête en fin de compte ; marmonna l’homme au masque en ignorant la question.
Le dénommé Shadow sortit de sa poche un petit pendentif en or dans lequel se trouvait une vielle photo abimée représentant une famille de quatre personnes devant une grande maison. Sur cette photo, une petite fille brune taquinait son frère tandis que leur mère tentait de les faire obéir et leur père regardait la scène avec amusement.
-Tout cela a intérêt à fonctionner, dans le cas contraire, j’irai moi-même affronter Armageddon. Pour Laura, je n’ai pas le droit à l’échec.
Il s’avança à son tour dans le temple et, tout comme Gariatron, disparut dans un éclair noir, laissant le jeune garçon seul au milieu du désert, totalement perdu.
-J’imagine que je n’ai pas le choix ; grogna-t-il. Dans quoi me suis-je encore embarqué moi…
Et il disparut à son tour de l’autre côté du portail. Cependant, il ne s’attendait en aucun cas à trouver ce qu’il y avait au-delà et il tomba à la renverse immédiatement lorsqu’une paire d’yeux jaunes et luminescent se posa sur lui.
-A…Apo…
Le garçon ne réussit pas à terminer sa phrase tant il était paralysé par la peur. Devant lui se dressait un serpent immense, bien plus gros que tout ce qu’il aurait pu imaginer. Même son maitre, le démon originel des ténèbres, devait n’être qu’un nain face à lui. Cependant, ce dernier ne tremblait pas et lui faisait face tout en gardant forme humaine. Il en allait de même pour Shadow qui croisait les bras et semblait impatient.
-Alors Gariatron, comme ça on s’allie aux humains ? Siffla le serpent géant.
-Il faut parfois reconnaitre ses erreurs mon cher Apophis. Mais ne va pas croire que j’ai abandonné ma vengeance. J’aviserai une fois tout ceci terminé.
-Toujours aussi malhonnête envers lui-même ; marmonna Shadow suffisamment pour que personne ne l’entende.
-Et donc, j’ai cru comprendre que tu requerrais à nouveau mes services ? Reprit la créature.
-C’est exact, j’ai besoin de ton aide ainsi que de celle de tous les autres. Accepterais-tu de t’allier à moi une seconde fois ?
-Pour que le grand Gariatron s’abaisse à demander de l’aide aux dieux maudits que nous sommes, l’heure ne peut-être que grave.
-Non, je veux simplement en finir une bonne fois pour toute.
-Je vois…Soit, nous acceptons Gariatron, mais n’oublie pas de tenir ta promesse également sinon tu sais ce qu’il t’arrivera ; le menaça le serpent en rapprochant son immense tête du démon.
-Evidemment, lorsqu’Armageddon sera vaincu, je ferai en sorte de vous réintégrer parmi vos pairs.
-J’ai hâte que tout ceci soit terminé ; se contenta de répondre Apophis avant de disparaitre dans l’ombre.


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
honest



Messages : 1998
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 7 Jan - 18:17

Est-ce que c'est bien une narration non-linéaire ?

Sinon, je ne vois pas tellement ce qui change, mis à part que c'est la première fois que je vois June narratrice ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 7 Jan - 18:23

si par non linéaire tu entends que je fais des sauts temporels entre les chapitres, plus ou moins alors. La on va se balader avec pas mal de narrateurs du coup ca risque de pas suivre l'ordre chronologique exact entre les chapitres
et c'est loin d'être la dernière fois que tu vas la voir narratrice :3


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Lun 15 Jan - 22:34

bon j'avoue que je me suis pas vraiment relu en détail du coup ce chapitre sera peut être un peu bof sur la forme mais bon :3
et pour le fun, je recommence à publier en plusieurs parties parce que 10 pages d'un coup c'est long quand même

Chapitre 21 : l’Héritière de glace


https://www.youtube.com/watch?v=cDQ_7gSnxeo&t=1360s

Je regardai furtivement à l’angle du bâtiment à moitié détruit derrière lequel nous nous cachions, Katy et moi, avant de faire signe à l’enfant qu’elle pouvait sortir à son tour. Celle-ci me rejoignit sans se faire prier, les bras tremblants et les yeux remplis de crainte devant l’horreur qui s’offrait à nous.
Après avoir fait le tour du manoir sans trouver une seule trace de Darksky et des autres, j’avais préféré m’éloigner, d’autant plus que, même si la bâtisse n’avait aucune égratignure, Katy prétendait avoir entendu des bruits de vie à l’intérieur du manoir et même un moteur la veille mais elle n’avait pas osé sortir pour regarder de qui il s’agissait.
Ainsi, nous nous retrouvions toutes les deux dans la ville en ruines, cherchant à la fois une cachette sûre et des indices sur la présence des autres. Mais rien. Cela faisait maintenant deux heures que nous tournions en rond tout en soulevant des débris pour ne faire que des découvertes macabres.
Je commençai sérieusement à désespérer et Katy semblait à bout de forces. Si les choses continuaient ainsi, je ne donnai pas cher de notre peau si un ennemi se pointait.
Néanmoins, je tentai de garder le moral en face de la petite fille pour ne pas la terrifier davantage qu’elle ne l’était déjà avec toutes ces catastrophes.
Je m’arrêtai au milieu des restes de ce qui était autrefois une rue et sortit mon téléphone mais évidemment, il m’était impossible de passer un appel dans ces conditions. Nous étions réellement livrées à nous-mêmes.
Katy finit par s’asseoir sur une planche de bois à moitié carbonisée et se recroquevilla sur elle-même, toujours tremblant de tous ses membres. Je levai alors les yeux au ciel et je revis ce trou béant reliant notre monde et le monde des esprits, sombre, effrayant et anormal.
Pendant un instant, l’idée de rentrer chez moi pour mettre Katy en sécurité me traversa l’esprit mais je me ressaisi rapidement. Sans Iori, c’était impossible et la seule autre personne capable de voyager entre les mondes…
Je m’arrêtai soudainement un instant dans mes réflexions et un léger sourire se dessina sur mes lèvres. Hélios…Même si les Qliphort avaient envahi ce monde malgré sa surveillance, j’étais persuadée qu’il était en vie ! Et le connaissant, il avait simplement dû s’endormir pendant ce temps. De plus, je savais où il se trouvait et, bien que la destination ne fût pas la porte à côté, le roi était ma seule option viable dans ces circonstances.
Oui, je devais tout miser là-dessus. De toute façon, c’était ça ou tourner en rond et se cacher jusqu’à la fin de cette guerre puisque je n’avais aucun indice, ni sur Armageddon, ni sur mes amis et encore moins sur les démons.
Je m’approchai de l’orpheline et, avec douceur, je me mis à sa hauteur en posant une mais son sur épaule tout en la regardant droit dans les yeux avec un sourire se voulant rassurant.
-Ecoute moi bien, Katy, ce monde n’est plus sûr pour toi désormais. C’est pourquoi, il faut que tu retournes dans le nôtre ; déclarai-je d’une voix à la fois douce et ferme.
-Non ! Katy veut rester ! Katy…Katy veut retrouver Terra et les autres ! Rétorqua-t-elle d’une petite voix dans laquelle pouvait se lire la peur de l’orpheline.
Je serrai les dents. Je m’attendais à ce genre de réponse mais je ne pouvais pas la faire combattre avec moi ni la protéger en permanence…
-Je te promets qu’ils reviendront aussi un peu plus tard, mais tu dois me faire confiance, je…
-Non ! Katy ne veut pas attendre seule une deuxième fois alors qu’ils ne reviendront jamais ! S’écria-t-elle en se levant d’un bond.
La voix de la petite fille se brisa et je vis quelques larmes se former aux coins de ses yeux même si elle faisait tout pour les retenir.
-Une…deuxième fois ? Répétai-je dans un murmure, me rappelant des paroles de Terra.

https://www.youtube.com/watch?v=ZKCCs9DNEJs

-Un an…ça faisait un an que Katy attendait dans la neige quand Terra l’a trouvée…Les parents de Katy avaient dit qu’ils reviendraient vite, que Katy n’avait qu’à être sage et attendre…Katy ne voulait pas les laisser partir mais…elle n’avait pas le choix alors Katy a attendu…
Les yeux de l’enfant perdirent d’un seul tout toute leur vie et elle commença à regarder le sol, les bras tombant mollement le long de sa longue robe noire.
Voir cela me rappela ma propre fuite, cinq ans plus tôt. Je me souvenais à quel point je m’en étais voulue, une fois mon père retrouvé, de ne pas être revenue en arrière pour sauver ma famille des flammes et d’avoir fui lâchement ce jour-là…
Je ne savais plus quoi faire. Je ne pouvais pas prendre le risque d’amener Katy sur le champ de bataille mais je ne voulais pas non plus qu’elle ait des regrets toute sa vie si Terra ou l’un des orphelins ne revenait pas…
Le seul moyen d’obtenir un compromis…Etait de rendre Katy capable de se défendre seule. Mais le temps pressait et je ne pouvais pas entrainer une fillette de dix ans en claquant des doigts…Quoique…Si, justement, dans ce monde, c’était possible et même très simplement.
-C’est d’accord, viens avec moi Katy, nous allons trouver les autres.
Le regard mort de la petite fille s’illumina en entendant cela mais je n’avais pas fini ma phrase.
-Cependant, j’ai une condition à cela.
Je m’arrêtai un instant et hésitai à continuer, me souvenant des paroles de Terra concernant Katy mais je laissai rapidement mes doutes sur le côté.
Activant mes pouvoirs, je créai donc un petit cristal de glace dans ma main et l’approchai de la jeune fille qui eut un mouvement de recul en le voyant.
-Je sais que tu n’aimes pas ça, mais c’est tout ce que j’ai à te proposer, désolée. Je ne peux pas te faire courir un tel risque, Terra ne me le pardonnerait jamais s’il t’arrivait quoique ce soit. C’est pourquoi, il faut que tu…
-Ka…Katy s’en fiche ! Bégaya la fillette en réprimant sa répulsion pour la glace. Katy veut juste retrouver Terra et les autres !
Sa réaction me fit sourire. Cette enfant était forte. Son regard me disait qu’elle était sincère et à l’intérieur pouvait se lire une détermination sans faille que même la peur ne pourrait pas arrêter. Rien qu’avec cette unique phrase, je compris qu’elle possédait le courage que je n’avais pas eu à l’époque et un nouveau feu s’alluma en moi. Je voulais voir jusqu’où Katy pourrait aller, je voulais la rendre capable de se défendre seule, je voulais qu’elle retrouve Terra et accomplisse ce que je n’avais pas pu faire, cinq ans auparavant, je voulais qu’elle me surpasse.
-Bien, dans ce cas, approche-toi de moi.

https://www.youtube.com/watch?v=kwCJUkDRUOA

Prenant la main de la fillette, je fermai les yeux et canalisai mon énergie. L’atmosphère se refroidit subitement, un vent glacial se leva et de la glace commença à se former à nos pieds. J’entendis Katy pousser un petit cri de peur à côté de moi mais elle ne bougea pas d’un pouce et resta près de moi.
Un blizzard nous entoura toutes les deux et nous fûmes alors entourées d’une intense aura bleutée. Mon flux d’énergie s’échappait lentement de mon corps pour rentrer à l’intérieur de celui de la petite fille et, peu à peu, ses cheveux perdirent leur couleur, passant du brun au gris puis au blanc.
Alors que nos mains se mettaient à se couvrir de glace à leur tour, j’intensifiai le débit et Katy ferma les yeux avec une grimace de douleur, mais n’émit aucune plainte.
Enfin, nos auras s’intensifièrent à tel point que je fus aveuglée et qu’une explosion de lumière s’échappa de nos corps. Puis tout s’arrêta et tout se tût pour ne laisser place qu’au froid et à l’obscurité de la nuit sans fin planant sur le monde des esprits.
Cependant, dans cette obscurité, une nouvelle flamme glacée s’était allumée et se tenait juste devant moi. Katy, un instant plus tôt ressemblant à une poupée sans vie, rayonnait désormais. Ses cheveux avaient poussé en plus d’avoir viré au blanc neige tandis que ses yeux avaient, eux aussi, pris une teinte glacée, le tout contrastant totalement avec sa robe noire recouverte de neige immaculée et scintillante. Mais le plus impressionnant était certainement que, dans ses paumes se tenaient désormais des petits cristaux de glace émanant directement de son corps.

https://www.youtube.com/watch?v=PcvtqN8BbeM

Je lâchai la main de la petite fille et celle-ci tituba un instant, déroutée par sa transformation avant d’ouvrir la bouche et de la refermer aussitôt sans qu’aucun son n’en sorte.
-Et voilà, Katy, la glace ne te fera plus jamais de mal désormais ; lançai-je d’une voix douce, un sourire satisfait sur les lèvres.
-La glace…Ne peut plus tuer Katy ? Répéta-t-elle, sidérée tout en regardant ses mains.
-Enfin…Je dis la glace, je devrais plutôt dire le froid ; me repris-je. Evidemment, si un pic de glace fonce sur toi, je ne te garantis rien…
Ma remarque suffit à détendre la petite fille qui émit un rire amusé, le tout premier depuis que je la connaissais, avant d’aller contempler sa nouvelle apparence dans une flaque d’eau pendant plusieurs secondes, comme happée par son reflet.
Je ne savais pas trop comment mais visiblement, le simple fait de lui donner une infime partie de mon pouvoir semblait lui avoir également dissipé ses peurs et ses doutes, lui permettant enfin de sourire.
-Sur ce, je pense que nous n’allons pas trainer ici plus longtemps. Nous avons de la route à faire ; déclarai-je en regardant l’heure affichant trois heures de l’après-midi.
-Laura a une piste pour retrouver Terra ? Me demanda Katy en détachant finalement son regard de la flaque d’eau.
-Pas vraiment mais, tout comme tu connais la servante de Tellas, je sais où trouver l’ancien hôte de Gariatron et de Luminion. Je pense qu’il pourrait nous être utile dans la suite malgré son intelligence limitée.
-Laura parle comme Terra maintenant…Murmura Katy sans aucune intonation.
-En son absence, il faut bien quelqu’un pour la remplacer ! Répondis-je avec entrain.
Katy m’adressa un nouveau sourire amusé et, prenant sa main glacée dans la mienne, nous nous mîmes en route vers l’arbre des Naturia pour y trouver Hélios.

https://www.youtube.com/watch?v=J5cgX1Pxx-U

Nous commençâmes nos investigations dans les décombres de la mairie. J’avais du mal à croire que l’amas de pierre informe qui se trouvait sous mes pieds était encore la veille un imposant édifice ayant certainement traversé les âges.
Katy était restée à l’extérieur et je lui avais ordonné de se cacher pour ne pas attirer l’attention mais en réalité, j’avais peur de tomber sur un nouveau corps sans vie d’esprit de duel et je voulais à tout prix épargner cette peine inutile à la petite qui avait l’air de changer face à l’urgence.
Après avoir dégagé les gravats et détruit les plus grosses pierres, je finis par tomber sur ce que j’étais venue chercher : la carte du monde des esprits autrefois accrochée dans le hall d’entrée.
Comme je le craignais, l’arbre des Naturia n’était pas la porte à côté mais j’estimai qu’il ne nous fallait que deux ou trois jours de vol pour y parvenir…
Je mis ma main sur ma poitrine et je grimaçai sous l’effet de la douleur. Mes blessures n’étaient pas encore totalement remises. Je ne savais pas du tout si j’étais capable de tenir une telle cadence…mais il le fallait. D’autant plus que je ne pouvais pas me permettre de révéler à l’ennemi que Serena et Asuna avaient échoué leur mission.
Perdue dans mes pensées, je n’entendis même pas Katy s’approcher de moi et celle-ci me fit revenir à la réalité en tirant sur ma cape.
-Laura…Katy a faim…Me dit-elle d’une petite voix.
Au même moment, j’entendis son ventre gargouiller et je me rendis compte que cela faisait certainement plus d’un jour qu’elle n’avait rien avalé si elle s’était cachée toute la nuit.
-C’est vrai qu’il se fait tard et que nous n’avons même pas déjeuner ; ris-je légèrement pour détendre l’atmosphère. Allons manger et ensuite, nous irons chercher Terra et les autres, ça te va ?
Katy opina et nous rebroussâmes chemin jusqu’à l’auberge de Maximum six. Là, je fus étonnée de voir que, posés sur une table qui avait survécu à la destruction, plusieurs vêtements étaient empilés les uns sur les autres avec soin et que quelques sacs, quatre exactement, reposaient à son pied.
Il ne me fallut pas longtemps pour comprendre que l’un d’entre nous était passé par là récemment et avait sorti les affaires des décombre pour pouvoir les récupérer une fois cette catastrophe passée.
Cela me rassura. Au moins, tout le monde n’avait pas péri dans l’attaque des Qliphort, c’était déjà une chose.
Entendant à nouveau le ventre de la petite fille gargouiller, je créai une table de glace au milieu des morceaux de bois ainsi que deux tabourets et je la laissai s’installer pendant que j’allai chercher de la nourriture.
Ce ne fut pas très compliqué et je dénichai deux sandwichs ainsi que de l’eau potable. Katy n’attendit même pas que j’eus ouvert le mien qu’elle se jeta sur son plat, le dévorant comme si elle n’avait rien mangé depuis plusieurs jours.
Quant à moi, pendant que je savourai mon maigre repas, je me mis à repenser aux événements récents tout en regardant les ruines fumantes de la ville. Quels étaient les buts de Serena, Asuna et Satoshi dans cette histoire ?Pourquoi cherchaient-ils à ce point à détruire le monde des esprits tout en s’étant allié à Armageddon ? Et mon frère dans toute cette histoire, quel rôle jouait-il ?
Trop de questions se bousculaient dans ma tête et je ne trouvai de réponse à aucune d’entre elle. Si seulement mon père avait été là…J’aurais pu lui demander conseil comme pendant ma folie, lui qui avait toujours réponse à tout…
En parlant de lui, que faisait-il à présent ? Gariatron semblait avoir abandonné la partie lorsque je l’avais vu dans la forêt mais qu’en était-il pour mon père ?

https://www.youtube.com/watch?v=raqSzfKVFVA&t=10s

-Laura…à l’air pensive ; déclara soudain Katy une fois son sandwich terminé.
-Pensive ? Moi ? Non, ne t’inquiète pas, je suis juste un peu fatiguée à cause de mes blessures mais tout va bien ! Lui répondis-je en montrant mon bandage.
La petite fille pencha la tête sur le côté, intriguée.
-Katy se demandait…Mais où était Laura hier ? Darksky l’a cherchée partout mais il ne l’a trouvée nulle part…
-Disons…Que j’ai été attaquée en première hier et…ça m’a pris un peu de temps pour me défaire de mes ennemis…Mentis-je pour ne pas affoler l’orpheline. Mais dis-moi plutôt, que s’est-il passé exactement ? Le manoir n’a pas été attaqué apparemment, alors pourquoi tout le monde est parti ?
-Katy ne sait pas vraiment…Katy se cachait dans le parc quand elle a vu tout le monde se réunir autour de Terra et elle sa main a brillé puis ils ont tous disparu dans cette lumière avant que Katy n’ait pu les rejoindre…
Je croisai les bras sur ma poitrine, sceptique. Ce que me racontait ma protégée semblait correspondre au pouvoir que possédait la servante de Tellas pour revenir directement à la forteresse originelle des démons et qu’elle avait déjà utilisé pour nous y transporter. Peut-être voulait-elle simplement mettre tout le monde en sécurité mais dans ce cas, pourquoi n’était-elle pas revenue chercher Katy en réalisant qu’elle manquait à l’appel ? Quelque chose ne tournait pas rond dans cette histoire et il me manquait encore beaucoup trop d’éléments pour mettre le doigt dessus. Pour le moment, tout n’était que spéculation et imagination.
Je soupirai en me frottant les yeux. Cela ne servait à rien de réfléchir. Même si Terra était effectivement à la forteresse originelle, il n’y avait aucun moyen de l’atteindre par moi-même et notre dernier recours était donc toujours Hélios.
Soudain, Katy fit tomber son verre d’eau par maladresse et, alors qu’elle essayait d’empêcher le liquide de s’écouler par terre, elle la fit geler instantanément à la place et tomba de son siège sous l’effet de surprise.
Evidemment, je n’y avais pas pensé mais, bien que je lui eusse passé mes pouvoirs, elle n’en avait encore aucune maitrise. Il allait donc falloir s’entrainer un peu ici avant de partir, au moins pour qu’elle soit capable de se défendre car, actuellement, elle était aussi à l’aise que moi lors de l’attaque de Sayer.
-Dis, Katy, avant de partir, est-ce que ça te dirait d’essayer ce que je t’ai donné un peu plus tôt ?

https://www.youtube.com/watch?v=wIxFI2Chmt0

La petite fille me répondit d’un oui de la tête et, ainsi, je tentai de lui transmettre ce que j’avais été obligée de maitriser seule lors de mon périple.
Evidemment, cela ne fut pas chose facile. Même si la petite fille mettait toute sa volonté, sa peur de la glace refaisait sans cesse surface et l’empêchait de se concentrer, si bien qu’à chaque fois que la température de son corps baissait un peu trop, tous ses pouvoirs disparaissaient d’un seul coup.
Malheureusement, Katy n’était pas comme moi et, même si tout comme moi ses pouvoirs l’effrayaient, sa peur n’était pas de la même nature. Je craignais la destruction qu’ils pouvaient engendrer autour de moi mais la peur de la petite fille était bien plus profonde et remontait bien plus loin.
Cependant, je refusais d’abandonner et ma protégée était tout aussi tenace que moi. Je la voyais, cette petite fille auparavant renfermée, aux yeux aussi dénués de vie que ceux d’une poupée et fuyant le contact humain, donner tout ce qu’elle avait pour combattre ce qui lui faisait le plus peur au monde.
Nous passâmes ainsi une heure, puis deux, puis trois et finalement toute l’après-midi à développer les pouvoirs de Katy, passant d’un simple touché glacé à la formation de petits cristaux aux creux de ses mains.
Ce n’était pas grand-chose et largement insuffisant pour combattre mais voir cette enfant donner tout ce qu’elle avait, même si le résultat n’était pas forcément au rendez-vous, réchauffait mon cœur de glace.
Pour la première fois, j’avais l’impression que mes pouvoirs servaient à autre chose que semer la tristesse et la désolation. Ce que j’avais toujours pris pour une malédiction était enfin utile à quelqu’un.
Nous décidâmes finalement de nous arrêter vers huit heures du soir et, après avoir repris un maigre diner en fouillant les restes de l’auberge, j’installai Katy dans le seul lit dans un état encore correct et je pris place à son pied, ayant l’habitude de dormir contre un arbre ou un rocher avec mon périple.

https://www.youtube.com/watch?v=wmmE5rtRtbc

-Allez, Katy, il faut dormir maintenant. Demain, une longue journée de route nous attend ; déclarai-je en baillant.
-Katy est désolée si elle n’arrive pas à contrôler sa peur…Murmura la petite tout en regardant le ciel.
-Tu t’en es plutôt bien tirée je trouve. Si tu veux savoir, j’ai mis presque trois ans avant d’être capable de créer un bloc de glace volontairement ; lui répondis-je en riant.
-Trois ans ? Répéta-t-elle, comme si elle n’arrivait pas à y croire.
-Oui…J’ai vécu beaucoup de chose pendant ces trois années…lançai-je d’une voix à peine audible, prenant mes jambes dans mes bras et appuyant ma tête sur mes genoux avec un léger sourire nostalgique.
Katy se releva dans son lit et me fixa d’un regard intrigué.
-Qu’est-ce qui est arrivé à Laura ? Me demanda alors l’orpheline.
Je soupirai. Je n’aimais pas vraiment parler de cette histoire aux autres car je n’en étais pas fière mais, étrangement, avec Katy, c’était différent. Je racontai alors à ma protégée ce que j’avais vécu depuis ma rencontre avec Darksky, notre séparation, mon séjour en Angleterre, la découverte de mes pouvoirs en affrontant John, ma fuite, mon périple, mes années passées chez le capitaine, puis la continuation de mon voyage et enfin les retrouvailles avec mon père.
L’orpheline resta silencieuse pendant tout mon récit et écoutait attentivement tandis que, plus j’avançais dans mes souvenirs et plus je me détachai de la réalité pour revivre tous ces événements comme s’ils s’étaient passés la veille.
Mais étrangement, cette fois-ci, je ne ressentais aucune douleur en me souvenant, comme s’il s’agissait de l’histoire d’une autre. Je n’étais plus cette petite fille apeurée et rêvant de retrouver son prince charmant. Je n’étais plus non plus cette fille tourmentée par ses actions passées et refusant de s’accepter comme elle était. J’étais encore moins cette orpheline perdue et cherchant un sens à sa vie tout en faisant semblant d’être heureuse en présence des autres.
Longtemps, je m’étais posé cette question : Qu’est-ce que l’espoir ? Je n’avais jamais réussi à trouver de réponse mais j’avais néanmoins continué à laisser ce sentiment me guider sans le comprendre. A présent, lorsque je regardais les grands yeux bleus glacés de Katy brillant dans le noir, je pensais avoir compris : un sentiment de confiance absolue en un autre afin d’accomplir quelque chose d’impossible seul.
Tout comme le rêve de retrouver Darksky m’avait guidé et empêché de devenir folle lors de mon périple, Katy représentait aujourd’hui celle que je n’avais jamais eu le courage d’être cinq ans plus tôt.
Lorsqu’enfin j’eus terminé mon récit, un long silence résonna dans la nuit pendant lequel je restai perdue dans mes pensées.
-Katy…Katy ne peut pas prétendre savoir ce que Laura a vécu…Mais elle se rend compte qu’elle n’a pas vécu grand-chose…Déclara soudain la petite fille.
-Oh, ne te compare pas à moi, je l’ai un peu cherché quand même on va dire ; ris-je en levant les yeux au ciel sans étoile. Je dirai même plus : n’emprunte pas le même chemin que moi.
-Ka…Je veux juste vivre avec les autres…
Je me retournai vers ma protégée, haussant légèrement les sourcils, surprise autant par le passage à la première personne que par le souhait de Katy.
J’attendis qu’elle continue mais seul le bruit de sa respiration lente parvint jusqu’à mes oreilles et je soupirai en souriant.
-Sérieusement, c’est à Darksky de régler ce genre de choses normalement, pas à moi ; ris-je avant de m’endormir rapidement, recroquevillée sur moi-même, au pied du lit de fortune de Katy, sous un ciel sans lune ni étoile.


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mentali71

avatar

Messages : 3486
Points : 4009
Réputation : 5
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 27
Localisation : tu vois chalon sur saone ? gg tu m'as trouvé

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mar 16 Jan - 18:09

au moins laura ne sera pas morte en vain



 "Tsudoishi negai ga aratani kagayaku hoshi to naru! Hikari sasu michi tonare! Shinkuro Shoukan! Hishouseyo, Sutādasuto Doragon!"
"Ouja no Kodou, Ima Koko ni Retsu wo Nasu. Tenchi Meidou no Chikara wo Mirugaī! Shinkuro Shoukan! Waga Tamashī, Reddo Dēmonzu Doragon!

"Kuroki Senpū yo! Himetaru Omoi wo sono Tsubasa ni Genshutsu seyo! Shinkuro Shoukan! Maiagare, Burakkufezā Doragon!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mar 16 Jan - 22:58

elle n'est pas encore morte laura, ne la tue pas trop vite o:


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mar 16 Jan - 23:44

C'est plutôt cute et vraiment dark ... me demande comment ça va se passer ...
Et vu ta réaction, est-ce qu'on serait en droit de penser que Laura va effectivement mourir à l'issue de la saison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 17 Jan - 14:07

content d'avoir réussi a mélanger le cute et le dark pour une fois :3
en droit oui mais ca ne veut pas dire qu'elle va effectivement mourir :3 qui sait ce que je lui réserve :3


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 17 Jan - 14:52

Donc si tu décides de la faire mourir, on aura un passage sur le retour des morts à la vie ou un saut temporel ... ça ne me plaît pas tellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 17 Jan - 15:17

pourquoi forcément un passage sur le retour des morts a la vie? :3 et puis, rien ne dit que laura va mourir ou non au stade ou on en est x)


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 17 Jan - 18:20

Il s'est passé tellement de chose dans tout cet univers que le plus inenvisageable deviendrait plausible ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 17 Jan - 23:17

et il va s'en passer encore plein dans la suite la :3

https://www.youtube.com/watch?v=gIi-crTFllI

Un bruit de pas me réveilla en sursaut. Instinctivement, je me levai d’un bond, ignorant la fatigue pesant sur mes épaules et me mis sur le qui-vive, matérialisant l’épée de Trishula dans ma main, prête à faire face à tous les dangers. C’est alors que je vis des yeux rouges perçant à travers l’obscurité. Des dizaines de paires d’yeux nous observaient en silence et à distance, se cachant dans l’ombre de la nuit.
Derrière moi, Katy s’éveilla également et je lui fis signe de se taire et de rester prudemment derrière moi.
Mon cœur battait la chamade, tous mes membres étaient sous tension et je m’en voulus d’avoir baissé ma garde et de m’être laissée encerclée de la sorte. Evidemment que nous n’allions pas passer une nuit tranquille, nous étions en guerre après tout et j’étais tout particulièrement visée.
-L…Laura…Bégaya la petite en agrippant fermement ma cape de ses petites mains.
-Ne t’inquiète pas, Katy, il ne va rien nous arriver ; tentai-je de la rassurer en fronçant les sourcils.
Soudain, l’une des paires d’yeux commença à se mouvoir et se jeta sur moi. Heureusement, mes réflexes furent suffisants pour que j’érige une barrière de glace entre mon moi et mon agresseur qui rebondit sur mon bouclier et je pus discerner pendant une seconde sa silhouette, celle d’un petit démon mécanique ailé portant sur son dos une sorte de tube transparent et luisant dans le noir.
-Blue Flare ! M’écriai-je.
Je levai la main vers le ciel et une boule de feu glacé illumina les ténèbres pendant quelques secondes, aveuglant totalement nos ennemis. Je profitai de cette distraction pour foncer dans le tas afin d’ouvrir un passage.

https://www.youtube.com/watch?v=qIEk0U782rM

D’un revers de ma lame, je tranchai en deux l’une des créatures avant de m’attaquer à une deuxième juste à côté. Cependant, je n’avais pas prévu qu’en disparaissant, ces monstres exploseraient et je fus soufflée à plusieurs mètres sans pouvoir riposter.
Je rebondis plusieurs fois sur la pierre avant de réussir à me stabiliser et faire face à nouveau à ces créatures.
-Vous êtes des alliés d’Armageddon, n’est-ce pas ? Lançai-je froidement.
-Nous sommes les infernoids et nous avons une mission : éliminer Laura Garden ; me répondit le démon d’une voix robotisée.
-Bien, c’est tout ce que je voulais savoir.
Sans autre sommation, je fis apparaitre derrière moi une dizaine de cristaux de glace aiguisés et les projetai sur les machines. Je réussis ainsi à en éliminer quelques-unes mais la plupart esquiva mon attaque et se mirent à voler autour de moi comme un essaim de guêpes.
-L…Laura ! S’écria Katy, que les infernoids avait totalement ignorée.
-Regarde bien Katy, je cherchai justement une occasion de te faire une démonstration de comment utiliser ces pouvoirs ; répondis-je d’un air confiant.
Concentrant mon énergie en moi, je transformai instantanément ma cape en une grande paire d’ailes de glace tandis que mes avant-bras, mon front et mes jambes furent entièrement recouvert d’une armure blanche impénétrable.
Les monstres se jetèrent sur moi tous en même temps mais je les repoussai aisément en invoquant un puissant blizzard les empêchant d’approcher. Puis, pendant que je les tenais à distance, je me mis à tirer des éclats de glace tout autour de moi.
Plusieurs explosions retentirent dans le silence de la nuit mais je restai sur mes gardes, sachant que le combat était loin d’être fini.
Lorsque la fumée créée par mon attaque se dissipa, je vis que les petits démons avaient été rejoints par un gros dragon mécanique verdâtre qui avait protégé les monstres de mes assauts.
Je grimaçai, comprenant que ce combat n’allait pas être aussi facile que prévu.
Comme d’un assaut coordonné, tous les petits infernoids se réunirent autour du gros et lancèrent une seule rafale de flammes noires droit sur moi. L’attaque était si imposante que je n’essayai même pas de l’esquiver et me contentai de lever mon épée devant moi en tant que bouclier.
Lorsque les flammes et ma lame s’entrechoquèrent, une violente onde de choc fit voler les débris des maisons dans tous les sens et moi-même je dus faire un effort considérable pour ne pas reculer tandis que l’attaque se heurtait à mon arme indestructible.
Poussant un cri de rage, j’utilisai mes ailes pour me donner plus de force et me mis à remonter le torrent de flammes, ignorant la douleur et la chaleur avant de faucher d’un seul coup tous les infernoids.
Evidemment, l’explosion m’envoya une fois de plus valser deux mètres plus loin mais j’utilisai mes ailes pour m’envoler au-dessus de la mêlée et attaquer le dernier monstre depuis les cieux.
-Absolute Zero !
Mon rayon glacé fusa vers le dragon qui ne bougea pas d’un pouce et se contenta de briller légèrement. L’attaque le toucha à bout portant mais, alors que je m’attendais à le voir au moins à terre, le monstre ressortit sans aucune égratignure, tout son corps entouré d’un halo d’électricité et, dans sa main droite se trouvait une lance semblable à celle d’Armageddon.
Je serrai les dents. Moi qui pensais pouvoir finir cet adversaire d’un seul coup…Apparemment, j’allais devoir déployer plus de puissance que prévu…
Mais, avant que je n’aie pu me concentrer, l’électricité entourant le corps du dragon s’éleva vers le ciel et fondit sur moi. Une fois de plus, je tentai d’ériger un bouclier de glace pour me protéger, bouclier qui cette fois ne fut pas suffisant et fut brisé en une fraction de seconde.
Je criai de douleur lorsque l’électricité parcourut mon corps. Je fus littéralement foudroyée. C’était comme si un éclair m’était directement tombé dessus et, paralysée, je tombai au sol dans les gravats, complètement sonnée.
Le dragon s’approcha lentement de moi et je tentai de me relever mais il n’y avait rien à faire, je n’arrivai pas à rester debout et je fus obligée de mettre un genou à terre, haletant.
-C’est terminé ; déclara le dragon d’une voix monocorde et tout aussi robotique que les autres infernoids.
Celui-ci leva sa lance au-dessus de moi et tenta de la planter directement dans mon cœur. Cependant, je refusais de m’avouer vaincue aussi facilement et, bien que paralysée, je frappai le sol avec mes mains, faisant jaillir de la roche une énorme stalagmite de glace juste en dessous du monstre et l’envoyant dans les airs.
Continuant sur ma lancée et profitant de la chute incontrôlée du dragon, je fis apparaitre juste au-dessus de lui une nouvelle série d’éclats de glace et projetai le tout directement sur le monstre.
Ce dernier s’écrasa dans le sol en créant un énorme cratère et, malgré la puissance de mon attaque, il se releva dans un cliquetis de rouages infernal.
Une goutte de sueur perla de mon front. En temps normal je n’aurais eu aucune difficulté à vaincre un monstre pareil mais j’étais loin d’être au meilleur de ma forme, surtout en pleine nuit et souffrant toujours de mes blessures contre Asuna.
Ma respiration était saccadée, l’une des plaies sur ma poitrine s’était rouverte et j’avais l’impression que tout mon corps était en feu. Je n’avais aucun doute sur mes aptitudes à battre cette créature mais je m’inquiétai sur l’état dans lequel je serais après…A ce rythme, je n’allais pas pouvoir rejoindre Hélios…
L’électricité parcourant le corps du dragon s’intensifia et fut bientôt assez puissante pour le faire briller aussi fort qu’une boule de feu. Tout autour de lui, les pierres commençaient à léviter, comme portées par l’électricité statique créée par ce monstre.

https://www.youtube.com/watch?v=vVYCU2dhwIY

Le dragon vert planta soudain sa lance dans le sol et je le sentis trembler sous mes pieds. Je tentai de m’envoler, pressentant un mauvais coup mais à peine eussé-je tenté de me relever que mon cœur rata un battement et que ma plaie se remit à saigner abondamment, me clouant au sol.
Je ne pus rien faire d’autre que de regarder une boule de foudre détruire tout ce qui se trouvait sur son passage avant de me heurter.
Lorsque j’entrai en contact avec cette chose, ce fut comme si le monde s’était arrêté autour de moi. Mon cœur s’arrêta de battre, je sentis ma plaie s’agrandir, mes bandages tombèrent, laissant le sang s’écouler abondamment sur le sol et me faisant perdre peu à peu connaissance.
Je ne pouvais plus rien faire. Même m’entourer d’un bouclier de glace était devenu impossible. Je ne pouvais plus compter que sur ma propre force. Il fallait que je fasse appel à la malédiction de Gariatron si je voulais me sortir de cette situation mais pour cela, je devais être seule en présence de mon ennemi. Les dommages collatéraux étaient bien trop grands…
-Ka…Ty…Articulai-je avec grande difficulté.
Derrière le monstre, je vis la petite fille reculer, la terreur se lisant dans ses pupilles tandis que le dragon se rapprochait lentement de moi.
-F…Fuis…

https://www.youtube.com/watch?v=hdh-3VH9K90

-N…non ! Rétorqua-t-elle en tentant de maitriser ses tremblements. Lau…Tu m’as donné des pouvoirs…Alors Ka…Je ne fuirai pas !
Je n’avais plus la force de parler davantage. Mais il fallait absolument que Katy s’en aille sans quoi, elle risquait d’être tuée si je libérais toute ma puissance…
-Tu es la deuxième personne à m’avoir donné des pouvoirs alors Kat…Alors je vais m’en servir pour t’aider, peu importe s’ils m’effraient ou non !
La…Deuxième ? Intérieurement, je m’étranglai et malgré ma situation, j’ouvris la bouche, incapable d’émettre le moindre son, interloquée.
La petite fille fragile arrêta soudain de trembler et poussa un cri de rage. Deux auras se mirent alors à envelopper son corps : l’une bleue comme la glace et l’autre…Brune comme la terre et je compris à ce moment là que je n’avais jamais eu besoin d’entrainer Katy…Car elle possédait déjà en elle un pouvoir tout aussi terrifiant que le mien…Un pouvoir rivalisant désormais peut-être même avec celui de Iori…
Alors que le monstre l’ignorait et se concentrait sur moi, Katy, d’un geste de la main fit s’ouvrir le sol devant lui et un déluge de pierres surgit de la crevasse, entourant le dragon comme une tournade. Celui-ci relâcha son attention et l’attaque qui me retenait prisonnière se dissipa aussitôt, me libérant. Sans perdre une seconde, je mis ma main sur ma poitrine et arrêtai le saignement avec un caillot de glace avant de tomber au sol, épuisée.
Le dragon hurla et tenta de se dégager mais, alors qu’il dissipait la tornade de roches en relâchant toute l’électricité de son corps, Katy leva son autre main et, glaçant l’eau à l’intérieur de la pierre, fit éclater celles-ci avec une violence inouïe.
L’armure du dragon fut transpercée de part en part sans qu’il ne pût riposter et explosa à son tour, soulevant un épais nuage de poussière et projetant Katy en arrière comme une vulgaire brindille.
Dans un dernier cri métallique, la créature s’effondra au sol tandis que son corps se disloqua en un millier de rouages et de boulons s’éparpillant sur le sol.
Grimaçant de douleur, je me relevai et pus voir la lueur dans les yeux du monstre disparaitre lentement, de même que l’électricité se faisant absorber par la pierre nue.

https://www.youtube.com/watch?v=ZKCCs9DNEJs

Cependant, je ne regardai pas plus longtemps l’agonie du dragon mécanique et me précipitai vers Katy qui semblait avoir pris un sérieux coup. Heureusement, lorsque je la pris dans mes bras, rien n’était cassé et elle n’avait aucune blessure. Elle était simplement sonnée par l’explosion.
La petite fille reprit rapidement ses esprits et aussitôt, je lui adressai un large sourire, pleurant à la fois de douleur et de joie.
-La glace…Je l’apprécie…Murmura-t-elle d’une voix faible.
-Contente que tu aimes mon petit cadeau, Katy ; lui répondis-je, heureuse.
Cependant, mon sourire fut de courte durée et mes plaies se remirent à me faire souffrir si bien que je fus obligée de poser un genou à terre. Une once de peur passa dans les yeux de l’orpheline en voyant mon état, et surtout constatant enfin ma blessure mais malgré la douleur déformant mon visage, je m’efforçai de sourire du mieux que je pouvais.
-Désolée, Katy…Mais on va devoir décaler notre départ d’un ou deux jours je crois…Déclarai-je faiblement. Mais dis-moi, tu m’avais caché que tu possédais aussi les pouvoirs de Terra…
-O.…Oui…Terra les donne à tous les enfants de l’orphelinat…Pour qu’on puisse se défendre…Désolée de ne pas l’avoir dit plus tôt…
Je soupirai. J’aurais dû m’en douter que la jeune femme n’allait pas laisser des enfants sans défenses dans le monde des esprits. Je m’étais vraiment donnée à fond pour rien apparemment. Mais bon, je n’étais pas mécontente d’avoir permis au moins à Katy de surmonter sa peur à défaut de lui avoir donné un moyen de se défendre.

https://www.youtube.com/watch?v=PxZov8-DBHo

Soudain, la nuit fut illuminée par une intense lueur provenant du ciel, comme si le soleil s’était levé et, levant la tête tout en plissant les yeux, volant à une dizaine de mètres au-dessus de nous, je vis l’ombre d’un grand dragon rayonnant tandis qu’une petite silhouette s’en détacha et tomba au sol dans un cliquetis de métal caractéristique de la personne portant l’armure émettant ce bruit.
Katy leva également timidement la tête pour voir le corps imposant d’un homme, portant une cape pourpre ainsi qu’une armure dorée et une couronne sur la tête. A sa ceinture pendait une épée incrustée de joyaux tandis.
L’homme se retourna vers moi et me lança un sourire amusé tout en se tapant fièrement le torse.
-Ne t’inquiète pas ma chère Laura, la cavalerie est là ! Moi, Hélios, le seigneur soleil d’Héliopolis, suis venu à ta rescousse !
-Hé…Lios ? Répétai-je, interdite.

https://www.youtube.com/watch?v=m-EesfSYjuI&t=

-Oui, c’est mon nom et je l’ai annoncé pour être sûr qu’il n’y aurait pas de confusion donc inutile de le répéter ; continua le roi en se grattant sa barbe de trois jours. Est-ce que ces infernoids t’auraient plus amochée que je ne le croyais ?
-Eh, j’ai bien le droit d’être surprise non !? Répliquai-je en haussant le ton, déjà énervée par Hélios après seulement une seule phrase. Vous étiez censés surveiller les Qliphorts et vous arrivez après la bataille la bouche en cœur ! Est-ce que je peux savoir ce que vous fabriquiez ?
-Oh, que d’indiscrétion ma chère Laura, un homme a bien le droit d’avoir une vie privée aussi, n’est- pas ? Continua-t-il avec un sourire niais tout en haussant les épaules.
Pendant un instant, j’en oubliai totalement mon état déplorable et me souvins à quel point ce type pouvait m’exaspérer lorsqu’il s’y mettait. Mon visage dû devenir rouge de colère et de la fumée devait certainement sortir de mes oreilles car Katy recula légèrement.
J’allais répliquer quelque chose de cinglant à cet abruti qui se contentait de regarder les ruines de la ville des esprits en penchant la tête sur le côté, mais il reprit la parole avant que je n’en aie eu l’occasion.
-Enfin bon, je vous expliquerai en chemin si je n’oublie pas. Cet endroit ne me parait pas bien sûr.
-Non, vraiment ? Qu’est-ce qui vous fait dire ça ? Raillai-je.
-Tu me sembles de bien mauvaise humeur ma chère Laura, est-ce qu’il s’est passé quelque chose ?
Je fus tellement choquée par l’aveuglement ; ou bien la bêtise, d’Hélios que je ne réussis même pas à me mettre réellement en colère et me contentai de le regarder avec des yeux ronds.
-Je vais prendre cela pour un oui ; déclara Hélios d’un ton totalement neutre face à la situation. Et sur ce, allons-y, je ne tiens pas à rester ici plus longtemps.
-Une minute, aller où premièrement ? Vous ne savez même pas ce qu’il se passe et vous voulez vous rendre je ne sais où ? M’étranglai-je.

https://www.youtube.com/watch?v=8zj0eWxRYU4

Soudain, le visage d’Hélios perdit son innocence et sa bonne humeur pour faire place à une mine sombre et grave.
-Je ne sais pas ce qu’il se passe dans les détails, ma chère Laura. Cependant, puisque j’ai échoué, je peux aisément deviner la situation actuelle. Pour te dire la vérité, je reviens juste du Sanctuaire céleste…Ou du moins ce qu’il en reste et ce n’est vraiment pas beau à voir.
-Et…Terra a disparu avec tous les autres…Couina Katy dans son coin, légèrement effrayée par Hélios.
-Justement, j’en arrive au point qui m’a fait venir à votre rencontre, en plus d’avoir été prévenu par Gariatron que cela n’allait pas bien fort pour toi, Laura évidemment : Terra et les autres sont tous à la forteresse originelle…
Je poussai un soupir de soulagement en entendant cela mais je m’étais réjouie trop vite car Hélios n’avait pas encore terminé sa phrase.
-Tous…sauf Marie.


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Jeu 18 Jan - 9:23

Hélios passe pour un immense blasé de la life avec sa barbe de trois jours... je ne suis pas prêt de placer le Rois des Elfes de ma fic dans cette posture ...
Sinon, j'aime beaucoup l'intensité du combat et la dimension "angoisse" liée a la présence de Katy ... qui illumine un peu l'action
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Jeu 18 Jan - 17:33

blasé, non quand même pas x) je dirais plutot qu'il a pas vraiment eu l'occas de se raser avec sa surveillance des qliphort :3
c'est paradoxal que le perso qui est censé être sans vie au départ illumine quelque chose x)


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Jeu 18 Jan - 20:18

Les paradoxes peuvent toujours présenter une dimension intéressante ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 21 Jan - 14:02

retour du chapitre en 3 parties finalement, pas le temps de tout poster d'un bloc x)

Chapitre 22 : Marie, L’omnisciente et l’impénétrable

https://www.youtube.com/watch?v=m-EesfSYjuI&t=

Satoshi fit un bond de trois mètres en me voyant, écarquillant les yeux de stupeur et s’attendant à ce que je passe à l’attaque mais je restai plantée devant lui, les bras croisés dans mon dos, un sourire béat éclairant mon visage, contente d’avoir pu lui tirer une telle réaction.
Après tout, je n’avais rien à faire dans sa forteresse volante puisque j’avais compris qu’il était notre ennemi. Cependant, une envie irrésistible de le suivre pour comprendre ce qui le motivait s’était emparée de moi et je me retrouvai à présent au beau milieu de la base aérienne Qliphort, face à un Satoshi totalement déconcerté.
-Alors, Satoshi, tu n’es pas content de me voir j’ai l’impression ? Lui lançai-je joyeusement.
-Ma…Marie…Bégaya-t-il en serrant les dents. Comment as-tu deviné que…
-N’oublie que je peux lire dans les pensées si je le veux…et même si je ne le veux pas d’ailleurs ; le coupai-je en me mettant à faire les cents pas autour de lui.
-Et donc…Tu es venue pour tenter de nous arrêter ? Grogna le garçon. Je te préviens, tu n’as pas le force de nous affronter et si tu penses pouvoir nous convaincre, tu perds…
-Oh, je ne suis pas venue faire une telle chose ; ris-je. J’avais simplement envie d’observer un peu l’autre côté de la balance.
-L’autre…côté de la balance ? Répéta le garçon, interdit.

https://www.youtube.com/watch?v=8zj0eWxRYU4

Mon sourire s’effaça soudain de ma figure et je pris une mine grave sans cesser de tourner autour de Satoshi qui commençait visiblement à avoir le tournis.
-Je sais que Serena et Asuna ont piégé Laura tout à l’heure et ont même tenté de la tuer ; déclarai-je d’une voix lente.
-Et elles ont réussi. Serena m’a confirmé que l’épée d’Asuna avait transpercé son cœur.
-Je doute qu’elle se soit laissé vaincre aussi facilement mais passons ; continuai-je en haussant les épaules. Je ne suis pas venue pour parler de Laura. Je sais que vous ne faites que suivre les directives d’Armageddon puisque j’ai cru comprendre que Iori l’avait sauvée d’une mort certaine. Je sais aussi que vous vous dirigez actuellement vers le sanctuaire céleste pour le détruire tandis que Serena et Arthur s’occupent du Pandémonium.
-Vraiment…Rien ne t’échappe ; railla celui qui avait trahi le groupe.
-En effet ; gloussai-je en me radoucissant légèrement.
-Et donc, où veux-tu en venir ?
-J’avais simplement besoin de regarder les choses autrement on va dire. Darksky et les autres peuvent bien jouer aux preux chevaliers combattant le méchant dragon Armageddon, il n’en reste pas moins qu’ils ne possèdent aucune solution pour la suite.
-Laisse-moi deviner la suite : tu es venue observer si nos méthodes avaient plus de chances de fonctionner, c’est cela ? Ricana Satoshi en mettant ses mains dans ses poches.
-Quelque chose comme ça, oui. Mais je sais déjà ce que tu penses et non, je ne serais pas votre alliée dans ce combat, pas plus que je ne serai celle de mon frère.
Le garçon grimaça, visiblement mécontent que j’aie répondu à sa question avant même qu’il ne la pose.
-Du moins, pas avant d’avoir jugé par moi-même qui d’entre vous est le plus apte à remettre les choses en ordre. J’ai eu tout le temps d’observer mon frère ainsi que Laura et les autres et maintenant, c’est à ton tour, Satoshi…
Je marquai une légère pause et me retournai vers un des coins sombres de la grande salle circulaire, un léger sourire narquois me traversant le visage.
-Et toi aussi, Asuna.

https://www.youtube.com/watch?v=e_C2DqC4kR8

J’entendis la jeune fille siffler de frustration et celle-ci sortit de l’ombre quelques secondes plus tard, entourée d’une inquiétante aura violette, une épée d’ébène à la main. Ses yeux vairons brillaient dans la pénombre de la forteresse tandis que sa robe volait légèrement au grès des faibles courants d’air s’y introduisant.
L’alliée d’Armageddon me dévisagea pendant quelques instants tout en se méfiant de moi et s’apprêtant déjà à m’attaquer, c’est pourquoi, je pris les devants.
-Allons, ce n’est pas parce que ton monde souffre à cause de Fuji Makoto que tu dois reporter ta colère sur moi, je n’y suis pour rien dans cette histoire ; lançai-je en haussant les épaules avec un air détaché de la situation.
-Ceux qui ne sont pas nos alliés sont nos ennemis dans cette guerre ; rétorqua-t-elle froidement. Si tu n’es pas prête à nous aider, alors pars mais ne reste pas ici à te la couler douce pendant que tout le monde combat.
-Désolée mais je vais devoir refuser. J’ai fait un long chemin pour venir jusqu’ici, je compte bien profiter un peu au moins de la vue ; baillai-je tout en m’étirant.
-Dans ce cas, je vais te raccompagner jusqu’à la sortie pour que tu puisses encore mieux l’admirer !

https://www.youtube.com/watch?v=4Dy_EsPsOoM

Evidemment, ma réponse ne plut absolument pas à Asuna qui se jeta sur moi sans autre sommation, l’épée pointée sur mon cœur. Mais j’avais déjà lu ses pensées. Elle comptait feinter et, pensant que j’allais esquiver son attaque, voulait changer de direction à la dernière seconde pour me surprendre d’un coup de poing et m’envoyer valser contre le mur, derrière Satoshi.
Sachant cela, je restai immobile comme une statue de pierre, attendant qu’elle fût suffisamment proche de moi pour, non pas esquiver en me jetant sur le côté, mais pour m’avancer vers elle et, faisant glisser le plat de sa lame contre mon bras pour dévier son arme, je lui assénai un violent coup de poing dans le ventre qu’elle ne put éviter.
Asuna écarquilla les yeux, abasourdie et voulut aussitôt contre-attaquer en utilisant les pouvoirs d’Armageddon pour créer une sphère d’énergie pour me repousser. Ainsi, avant qu’elle n’ait pu se remettre, très calmement, j’attrapai la jeune fille par le poignet pour lui faire une clé de bras, la paralysant totalement.
Je sentis qu’Asuna était sur le point d’exploser et de relâcher une énergie telle que je n’allais pas être en mesure de me défendre simplement avec des tours de passe-passe même en prévoyant ses mouvements mais Satoshi vint se mêler de notre combat avant qu’elle n’ait pu le faire.

https://www.youtube.com/watch?v=cDQ_7gSnxeo&t=1473s

-Je crois que j’en ai assez vu ; déclara-t-il d’une voix autoritaire. Asuna, nous n’avons pas le temps pour cela. Nous arrivons dans moins de cinq minutes au sanctuaire. Et toi Marie, fais comme bon te semble tant que tu ne nous gênes pas.
Avec un sourire joyeux, je relâchai la jeune fille qui, tout en se massant l’épaule, m’envoya un regard noir avant de disparaitre dans les longs couloirs de la base aérienne, se promettant de régler ses comptes une fois la mission accomplie.
Il ne restait donc plus que Satoshi et moi dans le grand Hall et, alors que le garçon s’apprêtait à partir à son tour, je lui demandai une dernière chose.
-Ah oui, au fait, si vous pouviez éviter d’attaquer le manoir de Terra, cela m’arrangerait ; dis-je d’un air ennuyé. Après tout, les enfants qu’elle garde n’y sont pour rien dans cette guerre.
-Je n’attaque pas d’enfant sans défense ; se contenta de répondre le garçon en grognant.
Sur ces mots, il disparut à son tour et je lâchai un long soupir lorsque je fus enfin seule. J’étais plutôt satisfaite de moi. Evidemment, je n’allais pas abandonner mes amis et mon frère ainsi. Mon but secondaire en allant trouver Satoshi était bien de lui demander d’épargner Darksky et les autres pour le moment - et j’avais plutôt bien réussi – mais à présent, ma réelle mission commençait.

https://www.youtube.com/watch?v=ZKCCs9DNEJs

Depuis mon arrivée dans le monde des esprits, quelque chose avait changé en moi. Le développement de mon pouvoir m’avait fait prendre conscience d’une chose que j’ignorais royalement auparavant. Et cette chose, c’était la dualité.
Dans mon monde, je ne prenais en compte que ma vision, celle d’une fille vivant comme bon lui semblait, faisant abstraction des malheurs de la vie pour ne me concentrer que sur les choses positives. Je pensais que, en raisonnant ainsi, j’allais pouvoir m’éviter les problèmes tout en redonnant le sourire aux autres si possible en éloignant les leurs par ma désinvolture et mon détachement de la réalité.
Cela avait plutôt bien fonctionné avec Hélios en y repensant. Lorsqu’il m’avait enlevé, 5 ans plus tôt, j’aurais pu me morfondre, être terrifiée, déprimée ou même totalement soumise à lui. Mais au lieu de cela, j’avais continué à vivre comme avant, le traitant comme n’importe qui et ignorant totalement son statut de roi maléfique millénaire.
Au début, je me souvenais qu’il n’avait pas apprécié que je lui donne des ordres, que je le boude ou même que je refuse ses caprices mais, petit à petit, j’avais senti un changement chez lui. Le roi maléfique, lentement, faisant place au bon boulet que nous connaissions à présent, à tel point que nous avions même fait une course de Dragons ensemble pour passer le temps.
Evidemment, je continuai à le surveiller de près, surtout concernant les missions stupides qu’il donnait à mon frère…mais je faisais comme si de rien n’était. Dans ma tête, je n’étais pas sa prisonnière. Je n’étais là que pour une durée indéterminée et d’ailleurs, je savais que j’aurais pu m’échapper facilement mais j’avais envie de rester, pour veiller sur mon frère et sur sa nouvelle amie, Yuiko Saya.
C’était pour cela que je n’avais jamais été capable d’en vouloir à Hélios. Malgré toutes ses actions, et même si mon frère le détestait plus que tout après avoir réalisé sa supercherie, il n’en restait pas moins qu’Hélios l’avait sauvé par l’intermédiaire de Saya et Michael devait très bien le savoir lui-même.

https://www.youtube.com/watch?v=Pv4_DTAn03U&t=

Néanmoins, cet mentalité de boire le verre à moitié plein ne fonctionnait pas dans cette guerre car il n’y avait qu’un verre totalement vide. La balance était équilibrée, mais uniquement car il n’y avait rien de bon dans les deux partis.
Miyako voulait empêcher plus de morts inutiles, Darksky et Iori voulaient sauver Laura d’Armageddon, Laura voulait retrouver sa famille, Saya voulait vivre le plus d’aventures possibles dans le temps qu’il lui restait et Nagisa voulait racheter ses erreurs du passé en accomplissant ce qu’elle avait échoué deux ans plus tôt mais concrètement, aucun d’entre eux ne savait réellement comment faire pour concilier cela avec la fusion des mondes.
Quant à Satoshi et Serena…Pendant la journée que j’avais passée avec eux, j’avais pu comprendre bien des choses mais, même s’ils voulaient détruire le monde des esprits pour permettre au nôtre de vivre, le prix à payer était bien trop grand. Quant à Asuna, je pouvais comprendre son désir de détruire ce Fuji Makoto à tout prix mais je ne pouvais pas accepter ses méthodes…Pour le moment.
C’était pour cela que j’avais suivi Satoshi dans sa base aérienne. Je voulais voir de mes propre yeux leurs actions.
Leurs actions étaient-elles justifiées et empruntaient-ils la bonne voie même si elle était nacrée du linceul de la mort de milliers d’esprits ou devais-je faire confiance à mon frère et suivre aveuglément le chemin lumineux menant vers l’inconnu ?
Je comptais bien le découvrir en observant les actions de tout le monde à distance, d’un endroit d’où je n’aurais été dérangée par personne, un endroit comme la citadelle des dieux d’Armageddon.
En pensant à cela, je ne pus m’empêcher de pouffer. J’étais décidemment en train de partir loin dans mon raisonnement. Je n’avais pas besoin de faire une telle chose. Rester tranquillement dans cette base aérienne me convenait parfaitement et me laissait relativement libre de mes actions si jamais je choisissais subitement un camp ou un autre.
Enfin…Je n’étais pas vraiment sûre non plus que l’un des deux ait réellement eu besoin de mon aide. Après tout, je n’étais vraiment pas une combattante mais plus un simple soutien moral.
Soudain, à l’extérieur, une explosion retentit et je compris que la bataille avait commencé. Mais, au lieu d’observer par la fenêtre, je m’assis à même le sol et, fermant les yeux et voulus tenter une chose.
Lorsque je me concentrais de la sorte, je entendre les pensées des gens présents autour de moi dans un rayon plus ou moins grand et, dans le cas présent, j’en détectais des dizaines.
Que cherchais-je exactement ? Comment allais-je juger une décision juste ou non ? Je n’en avais pas la moindre idée mais j’allais étudier le moindre détail pendant ce combat. Peut-être allait-il me permettre de trouver une réponse à mes questions…


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 21 Jan - 14:41

On dira ce qu'on voudra mais lire dans les pensées des gens, c'est classe quand même ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mentali71

avatar

Messages : 3486
Points : 4009
Réputation : 5
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 27
Localisation : tu vois chalon sur saone ? gg tu m'as trouvé

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 21 Jan - 14:42

mmh comment dire sur marie ... je suppose que c'est pot de dualité son avatar ?



 "Tsudoishi negai ga aratani kagayaku hoshi to naru! Hikari sasu michi tonare! Shinkuro Shoukan! Hishouseyo, Sutādasuto Doragon!"
"Ouja no Kodou, Ima Koko ni Retsu wo Nasu. Tenchi Meidou no Chikara wo Mirugaī! Shinkuro Shoukan! Waga Tamashī, Reddo Dēmonzu Doragon!

"Kuroki Senpū yo! Himetaru Omoi wo sono Tsubasa ni Genshutsu seyo! Shinkuro Shoukan! Maiagare, Burakkufezā Doragon!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 21 Jan - 22:26

c'est classe oui mais faut savoir s'en servir intelligemment de ce pouvoir après :3
ca pourrait être le pot de dualité son avatar oui mais non, c'est un dragun o:


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 21 Jan - 23:50

Je ne vais rien te cacher ... un de mes persos l'utilise aussi dans les chapitres que je suis actuellement en train de rédiger ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Lun 22 Jan - 8:47

C'est quand même pas évident d'écrire avec un perso qui sait tout tout en gardant un peu de suspens x)


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Lun 22 Jan - 9:25

C'est occasionnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mar 23 Jan - 22:15

suite!

https://www.youtube.com/watch?v=8zj0eWxRYU4

Je ne prêtai guère attention à l’affrontement entre Asuna et Drago puisque connaissais déjà leurs motivations à tous les deux et je laissai de même sur le côté Satoshi, Angéla et les autres pour me concentrer sur les acteurs secondaires.
Je pouvais les entendre à l’intérieur du sanctuaire, les cris de panique des employés ainsi que la colère des autres esprits de duel prêts à prendre part au combat et c’est là que je trouvai ce que j’étais venue chercher : les pensées de Raito, la reine du sanctuaire, ainsi que celles de Ladd et Voltanis.
C’était étrange. Il y avait des sortes d’interférences m’empêchant d’entendre distinctement leurs pensées, comme s’ils étaient présents au sanctuaire sans y être, si bien que je ne captai que des bribes de conversations.
Voltanis et la reine parlaient d’un endroit appelé Avalon tandis que Ladd tentait désespérément de les convaincre de combattre aux côtés de Drago mais rien n’y faisait. La reine du sanctuaire et le juge étaient bornés et étaient persuadé que Drago et les autres allaient être capable de tenir tête à Satoshi et Asuna.
Finalement, après un long dialogue de sourds, Raito, Voltanis et Ladd disparurent subitement de mon champ de pensées, se volatilisant purement et simplement de l’enceinte du sanctuaire alors que, à l’extérieur résonnait une énorme explosion.
Je désactivai mon pouvoir et, rouvrant les yeux, ce que je vis me laissa bouche bée. Drago était en train de tomber en chute libre alors qu’Asuna le regardait, les yeux remplis de tristesse et de haine, son épée maculée d’un sang pourpre.
Je levai la tête un peu plus haut et, profitant de la distraction orchestrée par sa partenaire, Satoshi mit au tapis Angéla, June, Ambre et Maya en une seule attaque.
Les quatre jeunes filles s’écroulèrent sur le sol, vaincues puis Asuna revint aux côtés de Satoshi, lui adressant la parole d’un simple hochement de tête.
Sans perdre une seconde de plus, la base aérienne fit feu. Un imposant rayon d’énergie verte déferla sur le sanctuaire et balaya l’édifice antique comme une vulgaire maison de paille. Les pierres volèrent, les colonnes tombèrent, les quelques esprits n’ayant pas eu le temps de s’enfuir furent soufflés et bientôt, il ne resta plus de l’imposant bâtiment qu’une simple pierre, perdue au milieu des nuages tandis qu’une pluie de sang et de débris tombait lentement en même temps que Drago.
Mon cœur se serra à la vue de ce spectacle. Evidemment, je n’approuvais pas une méthode aussi sanglante et destructrice mais je devais laisser de côté mes sentiments. J’étais venue ici pour observer et analyser, pas pour disserter des corrélations entre le juste et le bon.
Soudain, j’entendis des pas derrière moi qui me sortirent de ma méditation. En me retournant, je vis Satoshi, accompagné d’Asuna, et derrière eux se trouvaient Angéla, Maya et Ambre, solidement attachées par des cordes d’énergie.
Ces derniers s’arrêtèrent au milieu de la pièce et, lorsque les trois filles me virent, elles écarquillèrent les yeux de stupeur.

https://www.youtube.com/watch?v=ZBf66dGseUg&t=

-Marie ! S’écria Angéla. Ne me dis pas que ces traitres t’ont capturé toi aussi !
J’eus un instant d’hésitation avant de répondre mais très vite, ma vraie nature prit le dessus. Après tout, ce n’était pas parce que je ne savais pas où j’allais que je ne devais pas être moi-même. Ainsi, je me grattai la joue et leur souris d’un air gêné.
-Capturée ? Moi ? Impossible ; m’amusai-je.
-Ne me dis pas que…Commença Ambre avant que je ne l’interrompe.
-Non plus, je ne suis pas leur alliée ; continuai-je.
-Dans ce cas, qu’est-ce que tu fabriques dans leur forteresse, mademoiselle le génie ? Railla Maya qui n’avait vraiment pas l’air de bonne humeur.
Je haussai les épaules d’un air naturel, comme pour leur dire que je ne le savais pas moi-même.
-Pour l’instant, pas grand-chose on va dire. J’avais simplement envie de regarder les choses sous un autre angle.
-Sous…un autre angle ? Répéta Ambre, ne comprenant pas mes mots.
-Oui, tu sais, on dit souvent qu’il ne faut pas se fier aveuglément à son propre jugement mais écouter celui des autres. Et bien c’est ce que je fais. J’observe cette guerre sous un autre point de vue. Ou plutôt, devrais-je dire que je suis neutre pour l’instant.

https://www.youtube.com/watch?v=okbvdbIu9VU

-Neutre ? S’étrangla Angéla. Comment peux-tu ne pas choisir directement ton camp quand tu vois ce que ces deux là ont fait, non seulement à Drago mais aussi au sanctuaire ?!
Lorsque la blonde pointa du doigt les deux traitres, Satoshi se contenta de fermer les yeux, gardant tout son calme et Asuna détourna légèrement le regard en serrant le poing et serrant les dents.
Je n’avais encore jamais vu Angéla dans cet état. Elle semblait prête à exploser littéralement à chaque instant et elle se serait jetée sur Asuna sans aucune forme de sommation si elle en avait eu la force. Dans son esprit, je pouvais entendre toute la colère et la haine qu’elle vouait à son ancienne amie, mais également sa tristesse et sa détresse d’avoir vu Drago disparaitre dans le vide.
-Angéla ; commença la fille aux yeux vairons d’une voix déformée par l’émotion, dis-moi une chose. Si jamais, il y a deux ans, Drago s’était révélé être un sbire de Gariatron, qu’aurais-tu fait ?
-N’essaie pas de détourner le sujet, Asuna ! Rétorqua sèchement Angéla. Les situations sont totalement différentes !
L’alliée d’Armageddon baissa un peu plus les yeux au sol et serra si fort le poing que je vis du sang commencer à couler le long de ses doigts.
-Et…en quoi le sont-elles ? Murmura-t-elle.
-En tout !
-Tu as bien affronté Ambre et Maya, tes meilleures amies, il me semble pourtant…Pourquoi me blâmes-tu d’avoir fait de même avec Drago alors ? S’il y a bien une personne qui ne peut rien me reprocher, c’est bien toi.
La blonde grimaça mais, au lieu de s’énerver, baissa les yeux. Asuna venait de toucher là où cela faisait le plus mal pour la jeune fille qui s’en voulait encore d’avoir choisi d’affronter ses deux meilleures amies à l’époque. Même si finalement, il s’était avéré qu’elle avait fait le bon choix, elle savait que s’il leur était arrivé la moindre chose, elle ne se le serait jamais pardonné.
-Elle n’a pas eu le choix ! Intervint alors Ambre en prenant les devants. Si elle avait pu éviter de nous affronter, Angéla l’aurait fait !
-Et bien pour moi, c’est pareil, je n’ai pas eu le choix ; dit la fille aux yeux vairons d’une voix à peine audible.
-Ne me fais pas rire ! Cracha à son tour Maya. Tu avais prévu depuis le début d’affronter Drago un jour où l’autre et…
La jeune fille colérique fut stoppée net par Asuna qui tira un rayon d’énergie, la faisant tomber à genou, plus énervée que jamais mais incapable de riposter à cause des liens qui la retenaient.
Asuna tourna le dos aux trois filles et commença à s’éloigner tout en continuant à nous parler.
-Cette conversation ne nous mènera nulle part. Ambre, Angéla, Maya, vous allez rester ici à partir de maintenant et nous vous ramènerons dans votre monde une fois celui-ci détruit.
-Vraiment ? Et pourquoi ne pas nous tuer ? Railla la râleuse avec une grimace de douleur sur le visage.
L’intéressée s’arrêta un instant et tourna légèrement la tête pour nous lancer un regard aussi froid que la plus puissante attaque de Laura.
-Je ne suis pas une meurtrière. Je ne fais qu’écarter les obstacles à la bonne réalisation de mes projets. Tant que vous restez ici, vous serez épargnées et vous nous remercierez.
Sur ces mots, Asuna disparut de notre champ de vision, laissant Angéla encore sous le choc, Ambre désorientée et Maya prête à lui sauter à la gorge. Satoshi quant à lui était toujours aussi inexpressif qu’à son habitude mais ses pensées le trahissaient. Tout comme Asuna, son objectif était clair et il était prêt à tout pour sauver son monde.
Cependant, j’avais beau avoir vu une confrontation d’idéologie dans sa forme la plus pure entre Asuna et Angéla, je n’arrivais toujours pas à décider qui entre la raison et le cœur devait prédominer.
Le plan d’Asuna et Satoshi était sans faille et nous assurait un avenir radieux en échange de la destruction du monde des esprits tandis qu’Angéla, Maya et Ambre possédaient toujours en elles l’espoir de trouver un compromis.
Fallait-il se fier aveuglement aux probabilités ou bien tenter le tout ou rien ? Toutes ces histoires commençaient sérieusement à me donner mal à la tête…
Ainsi, sentant que tout le monde dans cette pièce était à bout, y compris Satoshi, je repris la parole avec mon insouciance habituelle, les bras croisés derrière la tête, me tenant sur une seule jambe, pour tenter de détendre l’atmosphère.
-Bon, et sinon, Satoshi, quand est-ce que tu nous montres nos chambres ? Lançai-je avec un large sourire.
-Les…Chambres ? Répéta ce dernier, une ombre de surprise passant sur son visage.
-Bah…Tu ne comptes tout de même pas nous faire dormir ici ! Ce n’est pas une façon cordiale d’accueillir les gens ! Ronchonnai-je en gonflant les joues. Vous n’êtes pas d’accord avec moi les filles ?
Je lançai un regard complice aux trois amies dans l’espoir qu’elles me répondent mais seule Ambre réussit à produire une esquisse de sourire, comprenant qu’il était inutile de s’acharner dans ces conditions. Angéla était toujours en grand débat avec elle-même et Maya utilisait toute son énergie pour défaire ses liens, en vain.
Satoshi soupira et, comprenant qu’il allait encore devoir expliquer cela à Serena et Arthur à leur retour, il nous fit signe de le suivre.
Nous nous enfonçâmes donc à l’intérieur de la base aérienne qui, contrairement aux apparences, n’était pas qu’un simple dédale de galeries sombres, délabrées et humides.
Il y avait certes de longs couloirs mais ressemblant plus à ceux d’un château que d’une prison. Le sol était recouvert de tapis aux couleurs discrètes, rouges pâles pour la plupart et au plafond, plusieurs néons éclairaient la forteresse. Les murs étaient eux aussi peints en blanc, donnant un peu de gaité à un endroit qui aurait donné la chair de poule à n’importe qui.
Nous passâmes devant de nombreuses pièces dans lesquelles je pouvais entrevoir le mobilier classique d’une grande maison. Cependant, je doutais fort que ce fût l’œuvre des Qliphort eux-mêmes. Satoshi et Serena devaient avoir fait la décoration et je me demandais bien pourquoi. Malheureusement, le garçon ne pensait absolument pas à cela à ce moment et il m’était donc impossible de savoir.
Finalement, nous nous arrêtâmes devant une pièce qui, une fois la porte ouverte, ressemblait fortement à une chambre d’amis.
L’intérieur n’était peut-être pas spécialement luxueux mais il y avait tout le confort dont on pouvait avoir besoin : plusieurs lits, une table, des chaises, quelques armoires, beaucoup de lumière ainsi qu’une salle de bain et de toilettes. De plus, la pièce donnait sur l’extérieur par une grande fenêtre laissant passer en théorie la lumière s’il y en avait eu.
En voyant cela, Maya se calma immédiatement et mis plusieurs secondes à percuter qu’il s’agissait de leur chambre. Angéla cependant ne remontait pas à la surface et continuait à broyer du noir, même face à ce traitement de faveur qui leur était accordé en tant que prisonnières.
Je lançai un petit regard moqueur vers Satoshi qui s’empressa de détourner le regard.
-Je…Ce n’est pas que je veux vous traiter bien ou quoique ce soit…C’est juste que cette forteresse n’est pas prévue pour accueillir des prisonniers alors vous devrez faire avec.
Personne ne le crut. Il n’y avait pas besoin de lire dans les pensées pour comprendre que, même s’il disait la vérité, ce n’était pas non plus à contrecœur qu’il laissait ce petit appartement aux filles.
-Marie, tu prendras la chambre d’à côté ; enchaina-t-il sans se laisser démonter.
-Avant, j’aimerais bien consulter quelque chose si ça ne te dérange pas mon cher Satoshi ; déclarai-je avec mon air signifiant que j’avais autre chose derrière la tête.
Il émit un grognement et, une fois que Ambre eût réussi à faire rentrer Angéla et Maya dans leur nouvelle chambre, Satoshi me conduisit dans la pièce d’en face, une sorte de salon du style renaissance qui contrastait pas mal avec le reste de la forteresse.
En effet, les dorures recouvraient entièrement la pièce tandis qu’au sol était posé un précieux tapis de velours. Les chaises, les tables et les lampes semblaient d’époque elles aussi et un unique tableau trônait au-dessus de la cheminée. Il représentait une famille devant un manoir se situant, si mes connaissances ne me faisaient pas défaut, dans l’ancienne Domino City, avant la catastrophe.
-On m’a dit que notre maison était comme ça il y a des dizaines d’années ; déclara Satoshi en voyant mon air intrigué.
-Oh, c’était donc ça…J’aurais dû m’en douter ; m’étonnai-je en mettant un doigt sur ma bouche entrouverte, entendant soudain tous les souvenirs du garçon à présent qu’il y repensait.
-ça ? Répéta-t-il en fronçant les sourcils.
-Oui, je trouvais que c’était étrange que vous, deux enfants de satellite, ayez eu des goûts aussi prononcés pour le classique. Vous n’avez fait que reproduire les ruines de votre ancienne maison en la remettant à neuf, je me trompe ?
Satoshi soupira une nouvelle fois et, enlevant son foulard et son manteau, s’assit sur l’une des chaises et croisa les jambes tout en regardant le sol.
-C’était un caprice de Serena ; me sourit-il. Je lui avais promis qu’un jour, je lui montrerai notre maison telle qu’elle était avant. Mais passons, tu n’as rien à consulter ici, je me trompe ?
-J’imagine qu’il n’y a pas besoin d’être mentaliste pour le deviner ; m’amusai-je en haussant les épaules.
-Et donc, de quoi veux-tu me parler ?
J’abandonnai mon air insouciant d’un seul coup et, m’asseyant sur le fauteuil en face de Satoshi, je le regardai droit dans les yeux sans aucune ironie ni amusement.
-Dis-moi honnêtement, Satoshi : si tu as fait prisonnières Angéla, Ambre et Maya au lieu de les tuer, ce n’est pas parce que tu n’es pas un meurtrier…Mais parce que tu veux les protéger ?

https://www.youtube.com/watch?v=ZKCCs9DNEJs

Le garçon ferma les yeux et émit un petit rire amusé en m’entendant dire cela.
-Je ne vois pas ce qui te fait dire ça, Marie ; me répondit-il calmement.
-Oh, pas besoin d’être mentaliste pour le deviner ; rétorquai-je d’un air malicieux. Cette forteresse n’est pas une prison, tu l’as dit toi-même. Si tu avais réellement voulu les mettre hors d’état de nuire, tu les aurais renvoyées dans notre monde sans autre sommation.
-Mais si je les renvoyais, je n’aurais plus aucun contrôle sur elles. Rien ne me dit qu’elles ne reviendraient pas immédiatement.
-Tu sais aussi bien que moi qu’elles n’en ont pas les moyens.
Satoshi soupira et tourna son regard vers le tableau accroché au mur avant de croiser les bras sur son torse et de me répondre.
-Angéla a été la première personne, excepté Hélios, à nous fournir un véritable toit et l’impression d’appartenir à une vraie famille. Tout comme Serena n’a pas pu se résoudre à tuer notre sauveur, je ne peux pas me résoudre à attaquer celles qui nous ont hébergés. Mais cela ne signifie pas que je ne les considère pas comme mes ennemies. Donc en quelque sorte, oui, si je les ai faites prisonnières, c’est pour être certain de ne pas avoir à les affronter à nouveau.
-J’ai tout de même du mal à vous comprendre, Serena et toi. Vous êtes prêts à sacrifier le monde auquel Hélios tient mais tu refuses de faire du mal à Angéla parce qu’elle t’a hébergé ? M’étonnai-je en fronçant les sourcils.
-Je ne pense pas que tu puisses me comprendre. C’est quelque chose qu’il faut avoir vécu, ce choix qui, de toute façon sera mauvais et entrainera la mort de quelqu’un…
Lorsque le garçon prononça ces mots, je pus voir dans son esprit l’image d’un homme menant un groupe de personnes au milieu de satellite et faisant face aux armées de Gariatron et, parmi eux, se trouvait Satoshi, avec pour seule arme un tuyau de plomberie tandis que plusieurs de ses camarades tombaient sous ses yeux sans qu’il ne puisse rien faire.
-Ramon ; déclara-t-il soudain en me faisant sursauter.
-Ramon ?
-Même s’il a sacrifié de nombreuses vies, qu’il a été détesté par tous, y compris par Serena, et que ses intentions étaient loin d’être celles du chevalier blanc, nous avons tous fait un choix à l’époque, et grâce à cela, j’ai pu sauver Serena. C’est pourquoi j’ai choisi à nouveau le même chemin aujourd’hui, celui de me battre et de survivre à tout prix afin de protéger Hakaze, et ce, par n’importe quel moyen, quand bien même je devrais me salir les mains.
Je penchai la tête sur le côté d’un air ennuyé. Plus les choses allaient et plus mon esprit était envahi de doutes. Je n’arrivai décidemment pas à faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. S’il ne s’était agi que du monde des esprits san impliquer mon frère, la question ne se serait même pas posée pourtant et j’aurais suivi Satoshi sans hésiter…
Soudain, un bruit de pas dans le couloir attira notre attention et quelqu’un toqua à la porte. Cependant, alors que nous nous attendions à voir surgir Asuna, ce fut le visage d’Ambre qui passa timidement à travers l’entrebâillement de la porte.
-Satoshi, j’ai quelque chose à te demander ; déclara la soi-disant prisonnière.
Le garçon fronça les sourcils, s’attendant à une demande impossible et quant à moi, j’écarquillai les yeux lorsque je lus dans son esprit le motif de son déplacement.
Ambre entra totalement dans la pièce et se plaça au milieu pour faire face à Satoshi, l’air déterminée.
-Avant tout, réponds à cette question, Satoshi : es-tu certain que notre monde sera sauvé si ton plan fonctionne ?
-Evidemment qu’il le sera ; affirma le garçon sans aucune hésitation.
Ambre prit alors une grande inspiration et serra fermement le poing avant de déclarer :
-Dans ce cas, j’en ai parlé avec Angéla et Maya mais…Je veux que tu me laisses t’aider. Je veux mettre fin à cette…Non, à ces guerres une bonne fois pour toute. Je veux que le monde des esprits disparaisse.


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 24 Jan - 0:04

Déjà .... ces descriptions sont tout à fait charmantes.
Satoshi sourit et rit ? J'en suis tombé de ma chaise.
J'ai relevé quelques fautes d'orthographe
Mon esprit quand je lis la dernière phrase : "EUUUUUUUUUUUUUUH ???? WHAT DA F**K ??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 24 Jan - 9:34

Satoshi sait que ça sert à rien de grogner avec marie vu qu'elle peut lire en lui :3
Possible qu'il y ait eu quelques fautes , je me suis pas relu la x)
Et je savais que quelqu'un allait réagir comme ça pour ambre :3


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 24 Jan - 17:45

Disons qu'à mes yeux, Ambre n'était pas la personne la plus apte à penser ce genre de choses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 24 Jan - 23:29

et aux yeux de tout le monde je pense x) mais bon, on ne sait pas grand chose d'elle après tout donc peut être qu'on s'est trompé sur son compte :3


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fic]L'Achèvement du Destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Yume Nikki :: Discussions generales :: Créations :: Fanfiction-
Notre Team OTK
Notre Youtube
Nos Events