Team Yume Nikki

Forum de la team Yume Nikki, espace de communication et de partage de conseils pour les decks et le jeu en général.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
» [Fic]L'Achèvement du Destin
par Heart Hier à 11:54

» Le Démon d'un autre monde
par honest Sam 26 Mai - 10:25

» [Fic]Le dernier Esper
par Heart Sam 21 Avr - 22:22

» Je me présente, nouveau joueur !
par Hiroki Mer 28 Mar - 15:59

» Présentation de Jef91
par Heart Dim 25 Mar - 19:33

» [Crossover]Des vacances singulières
par Heart Mar 27 Fév - 14:25

Sujets les plus actifs
Les aléas des duels de monstre
Vie perso
fun card
[Fic] L'ascension des démons
Les aléas des duels de monstre 1
fun card
Vos animés du moment
Vie perso
Le topic pokémon
Les aléas des duels de monstre 3
Meilleurs posteurs
Hiroki
 
Heart
 
91SteelWolf
 
mentali71
 
honest
 
chadow
 
Yota
 
BigPhoenix
 
StarDust-SD
 
Hoshi
 
Statistiques
Nous avons 20 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Sylvio Corléone

Nos membres ont posté un total de 36010 messages dans 1207 sujets

Partagez | .
 

 [Fic]L'Achèvement du Destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: [Fic]L'Achèvement du Destin   Lun 18 Juil - 20:04

Rappel du premier message :

Et oui, déjà la saison 3, ça va vite tout ca, dire que y'a 3 ans, je commençais à peine à écrire la saison 1 et que je me prenais toute la haine du monde...Bref, donc la saison 2 est finie maintenant, ca aura été long mais la saison 3 prend la place!
Au programme, changement de prota, avec maintenant Drago et Laura. D'un côté, Drago devra essayer de concilier le retour de l'une de ses anciennes amies avec sa nouvelle vie, tandis que laura...surprise, j'ai pas envie de gacher ca :3
Egalement, retour d'un bon nombre d'ancien persos oubliés et evidemment, une grosse baston en vue :3
Mais sans plus attendre, voila le prologue de cette saison 3!

Prologue


Il faisait froid…beaucoup trop froid dans cette citadelle de glace. La créature qui se tenait seule sur le trône avait beau avoir reconstruit ses quartiers, elle n’avait pas les pouvoirs adéquats pour modifier son environnement. Le sombre dragon ne pouvait que modifier le passé et l’avenir mais s’était juré de ne jamais agir pour lui-même. Son rôle se limitait à faire respecter l’ordre dans cet univers, éliminant tous les rebelles contre leur destin, et rien d’autre…
Cependant, le dragon noir commençait sérieusement à en avoir assez de prendre des coups sans pouvoir riposter à cause de ce serment fait à lui-même, d’autant plus que des temps sombres étaient à venir à présent que les démons étaient réunis et alliés aux humains. Pour couronner le tout, ses propres espions, envoyés sur terre, s’étaient retournés contre lui.
Quelle ironie. Lui, Armageddon, la créature la plus puissante de cet univers, avait scellé sa propre perte et, même en refusant cela, ses chaines l’empêchaient d’agir, le rendant aussi impuissant que n’importe quelle autre créature vivante.
Non…Cela ne pouvait pas continuer. Il savait pertinemment ce qui allait se passer s’il laissait les choses telles qu’elles étaient. Il devait agir avant les ennemis du destin, même si pour cela, il devait briser tous ses principes.
Si les démons cherchaient à entrer en guerre contre lui, alors soit, Armageddon les attendait de pied ferme. Il était hors de question que les événements s’étant passés plus de dix mille ans auparavant se reproduisent.
Le dragon divin se mit alors à réfléchir à la meilleure solution afin d’éliminer définitivement son problème. Evidemment, il aurait pu remonter dans le temps et détruire cette rébellion avant même qu’elle ne commence, mais dans ce cas, même lui ne pouvait pas prévoir les conséquences d’un tel changement. Non, il fallait agir dans le présent s’il voulait préserver le cours du temps.
En premier lieu, il fallait qu’il trouve un moyen d’éliminer cette Laura. Sa présence dans le présent modifiait bien trop le futur qu’il tentait de préserver. Même s’il vainquait les démons, cette fille continuerait à perturber le destin par sa simple existence. Cependant, face à lui se dressait un obstacle de taille : Yuiko Iori, la fille venant du futur et l’ayant presque vaincu en duel et il savait que tant qu’elle serait en vie, il lui serait impossible d’éliminer définitivement l’élément perturbateur.
Soudain, une idée nouvelle germa dans l’esprit d’Armageddon. Il n’avait pas besoin d’éliminer Laura de ses propres mains, il lui suffisait de la pousser à l’autodestruction et pour cela, il avait l’arme idéale.
Le dragon claqua des doigts et devant lui apparut un jeune garçon brun soigneusement coiffé mais cependant avec une mèche de cheveux passant entre ses deux yeux, au visage assez fin et aux traits doux. Il semblait dans une sorte de stase le maintenant en vie. Après tout, Armageddon l’avait sauvé in extremis de la mort, il fallait du temps à son corps pour récupérer toutes ses forces.
Mais à présent, l’heure était grave. Armageddon n’avait plus aucun soutien, il lui fallait agir dans l’urgence et ce garçon était sa dernière solution en attendant de trouver une meilleure idée.
Armageddon claqua une nouvelle fois des doigts et le l’adolescent se mit à remuer. Lentement, il releva la tête et ouvrit ses yeux verts comme l’émeraude en grimaçant, ce qui était normal puisqu’il avait passé presque quatre ans sans voir une seule lumière.
-Où…Suis-je ? Lança-t-il d’une voix faible et éraillée.
-Tu te trouves dans la citadelle des dieux, un lieu hors du temps et de l’espace ; lui répondit le dragon d’une voix tentant de paraitre compatissante. Mon nom est Armageddon.
-Je ne comprends pas…Comment suis-je arrivé ici ? Tout est si flou dans ma tête…
-Ne t’inquiète pas mon jeune ami, tout te reviendra rapidement. Pour l’heure, j’ai simplement besoin que tu me rendes un service.
-Que voulez-vous dire ? Et de Quel genre…de service parlez-vous ? Demanda le garçon, perdu.
Le dragon ne répondit rien et se contenta d’ouvrir un portail derrière le garçon. Ce dernier se retourna, de plus en plus déconcerté par la situation et Armageddon reprit :
-Je veux simplement que tu franchisses ce portail et que tu t’approches d’une personne du nom de Laura Garden. Tu me dois bien ça à moi, ton sauveur, n’est-ce pas ? Si tu le fais, la mémoire te reviendra, j’en suis persuadé.
-Laura…Garden…Ce nom me dit vaguement quelque chose…Murmura-t-il en essayant de se souvenir. Et une fois que je l’aurais approchée, que devrais-je faire ?
-La tuer.
Le garçon hésita un instant avant d’acquiescer. Il n’avait aucun souvenir de sa vie, mais s’il pouvait retrouver ses souvenirs par ce moyen, alors il était prêt.
Alors qu’il s’apprêtait à passer au travers du portail, le garçon brun se retourna une dernière fois et interpella le dragon.
-Au fait Armageddon, quel est mon nom ? J’aimerais au moins savoir ça si vous le savez.
-Tu t’appelles Arthur, Arthur Garden.

Bien loin de là, dans le désert ardent du Sahara, sous un soleil de plomb et une chaleur accablante, marchaient trois hommes. Juste devant eux se dressaient d’imposantes ruines d’une cité disparue, engloutie par les âges et le sable.
Sans un mot, les voyageurs prirent la direction de la cité antique et s’arrêtèrent une fois arrivés devant une sorte de temple un peu à l’écart des autres bâtiments. Contrairement au reste de la ville, il se trouvait dans une sorte de cuvette, empêchant toute visibilité, mais le cachant également de tous les regards. Il n’était ni spécialement grand ni spécialement majestueux, seuls deux ou trois statues ornaient le portique.
L’homme en tête fit un signe aux deux autres qui s’écartèrent aussitôt et soudain, le temple rayonna d’une lumière noire. La terre se mit à trembler, le ciel se couvrit de nuages noirs chargés d’orage et une tempête comme il n’y en a jamais dans le désert se leva. C’était comme si tous les éléments de la nature répondaient à la volonté de cet homme.
Puis, aussi rapidement que cela avait commencé, tout se calma d’un seul coup.
-Qu’est-ce que c’était encore que cette blague Gariatron, je croyais que nous allions lever une armée, mais je ne vois que du sable moi ; railla le plus jeune étant resté sur le côté.
Pour toute réponse, le meneur pénétra dans le temple et un éclair noir fendit les cieux pendant une demie seconde et, lorsque les deux autres recouvrèrent la vue, il n’y avait plus personne devant eux.
-Qu’est-ce que…Bégaya le garçon du nom d’Aymeric, abasourdi. Est-ce que…Gariatron vient de se faire…désintégrer Shadow ?
-Je vois, un portail, je n’y aurais pas pensé mais ce n’est pas si bête en fin de compte ; marmonna l’homme au masque en ignorant la question.
Le dénommé Shadow sortit de sa poche un petit pendentif en or dans lequel se trouvait une vielle photo abimée représentant une famille de quatre personnes devant une grande maison. Sur cette photo, une petite fille brune taquinait son frère tandis que leur mère tentait de les faire obéir et leur père regardait la scène avec amusement.
-Tout cela a intérêt à fonctionner, dans le cas contraire, j’irai moi-même affronter Armageddon. Pour Laura, je n’ai pas le droit à l’échec.
Il s’avança à son tour dans le temple et, tout comme Gariatron, disparut dans un éclair noir, laissant le jeune garçon seul au milieu du désert, totalement perdu.
-J’imagine que je n’ai pas le choix ; grogna-t-il. Dans quoi me suis-je encore embarqué moi…
Et il disparut à son tour de l’autre côté du portail. Cependant, il ne s’attendait en aucun cas à trouver ce qu’il y avait au-delà et il tomba à la renverse immédiatement lorsqu’une paire d’yeux jaunes et luminescent se posa sur lui.
-A…Apo…
Le garçon ne réussit pas à terminer sa phrase tant il était paralysé par la peur. Devant lui se dressait un serpent immense, bien plus gros que tout ce qu’il aurait pu imaginer. Même son maitre, le démon originel des ténèbres, devait n’être qu’un nain face à lui. Cependant, ce dernier ne tremblait pas et lui faisait face tout en gardant forme humaine. Il en allait de même pour Shadow qui croisait les bras et semblait impatient.
-Alors Gariatron, comme ça on s’allie aux humains ? Siffla le serpent géant.
-Il faut parfois reconnaitre ses erreurs mon cher Apophis. Mais ne va pas croire que j’ai abandonné ma vengeance. J’aviserai une fois tout ceci terminé.
-Toujours aussi malhonnête envers lui-même ; marmonna Shadow suffisamment pour que personne ne l’entende.
-Et donc, j’ai cru comprendre que tu requerrais à nouveau mes services ? Reprit la créature.
-C’est exact, j’ai besoin de ton aide ainsi que de celle de tous les autres. Accepterais-tu de t’allier à moi une seconde fois ?
-Pour que le grand Gariatron s’abaisse à demander de l’aide aux dieux maudits que nous sommes, l’heure ne peut-être que grave.
-Non, je veux simplement en finir une bonne fois pour toute.
-Je vois…Soit, nous acceptons Gariatron, mais n’oublie pas de tenir ta promesse également sinon tu sais ce qu’il t’arrivera ; le menaça le serpent en rapprochant son immense tête du démon.
-Evidemment, lorsqu’Armageddon sera vaincu, je ferai en sorte de vous réintégrer parmi vos pairs.
-J’ai hâte que tout ceci soit terminé ; se contenta de répondre Apophis avant de disparaitre dans l’ombre.


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Heart



Messages : 4807
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Mer 24 Jan - 23:29

et aux yeux de tout le monde je pense x) mais bon, on ne sait pas grand chose d'elle après tout donc peut être qu'on s'est trompé sur son compte :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Jeu 25 Jan - 1:04

Tu dis "on" ... tu dois bien savoir ce qu'elle a en tête quand même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Ven 26 Jan - 19:06

moi je sais oui mais il y a encore quelques chapitres, je savais pas :3
et allez, partie très très courte pour conclure ce chapitre

https://www.youtube.com/watch?v=8zj0eWxRYU4

Un silence suivit la déclaration de l’acolyte d’Angéla. Je pouvais lire dans l’esprit du garçon sa surprise mais aussi son incrédulité. Il était persuadé qu’Ambre tentait de le piéger pour pouvoir s’échapper avec les autres une fois qu’il aurait le dos tourné.
C’est pourquoi, il resta impassible et continua à fixer la jeune fille droit dans les yeux en lui répondant et voulu lui faire passer un test.
-Et qui te dit que j’ai besoin d’aide ? Et qui plus est, de la tienne alors que toi et tes amies avez essayé de m’en empêcher il y a moins de trente minute ; déclara-t-il froidement.
-On a toujours besoin de renfort ; lui répondit aussitôt Ambre sans hésiter. Et j’ai eu le temps de réfléchir pendant ces trente minutes également.
La rivale de June s’avança un peu plus et son visage se durcit d’un seul coup. Toute l’innocence et la bienveillance la caractérisant en temps normal s’étaient évaporés pour ne laisser que les traits sévères d’une fille résolue.

https://www.youtube.com/watch?v=4TTzGc6rCa0

-Cela fait un moment que je le pense mais je n’avais jamais osé le dire avant. Après tout, Angéla avait l’air de s’épanouir dans le danger et c’était tout ce dont elle avait toujours rêvé, l’aventure et jouer aux héroïnes. Cependant, le jeu va trop loin à présent.
La jeune fille croisa alors les bras sur sa poitrine et regarda Satoshi de haut, lui donnant l’allure d’une femme d’affaire négociant un contrat avec un rival.
-J’ai discuté avec Maya et nous avons fini par tomber d’accord : il est temps que nous retournions à des vies normales, pour la sécurité du monde évidemment, mais surtout pour celle d’Angéla.
Alors qu’Ambre pensait cela, un flot d’image et de paroles se déversa dans mon esprit tandis que je pouvais lire dans les pensées de la prisonnière.
Je la vis, dans sa nouvelle chambre, faisant face à une Angéla au regard vide et à une Maya plus déchainée que jamais. Je la vis tenter de réveiller la première et de raisonner la seconde, en vain. Je la vis commencer à se prendre la tête avec la plus colérique du groupe, les deux amies en venant presque à s’insulter, Ambre soutenant qu’elles devaient arrêter tant qu’il en était encore temps et Maya préférant s’en tenir au plan initial. Je vis enfin la rebelle s’incliner devant l’élève modèle alors qu’elle regardait Angéla qui n’avait pas dit un seul mot depuis le début de leur dispute, perdue dans ses souvenirs.
-Nous ne sommes pas des guerrières ; ajouta-t-elle devant l’air dubitatif du garçon. Nous n’avons rien à faire dans cette guerre. Nous ne sommes mêmes pas directement impliquées, Maya et moi. Cependant, il y a longtemps, lorsqu’Angéla a rejeté Aymeric, nous nous sommes fait cette promesse : celle de l’empêcher de sombrer à nouveau. Alors, peu importe si le monde des esprits doit être détruits, mais à présent que Drago n’est plus là, je prends la relève et je fais le serment de la sortir de cet engrenage avant qu’il ne soit trop tard !
Lorsqu’Ambre eut terminé son argumentation, Satoshi resta pensif quelques instants, toujours accoudé à son fauteuil puis il se leva et fit face à la jeune fille avec son air impassible. Celle-ci ne se laissa cependant pas décontenancer et soutint le regard glacé du garçon sans sourciller.
-Au cas où tu aurais encore des doutes, je peux te confirmer qu’elle est sincère et qu’elle dit la vérité ; hasardai-je en haussant les épaules.
-Je vois…Cette manière de penser est à la fois égoïste et altruiste…Déclara-t-il d’une voix monocorde. Asuna et toi êtes les mêmes finalement.
-Angéla me tuerait si elle entendait cela…mais je pense que tu as raison ; lui répondit Ambre en riant légèrement. Mais bon, toi-même, ne te bats-tu pas pour la même chose ? Le monde des esprits ne fait que causer des problèmes à tout le monde en ce moment.
-Mais avant que j’accepte, quelles sont tes conditions, Ambre ? Enchaina Satoshi. J’imagine bien que tu ne vas pas nous donner ton aide gratuitement.
Entendre le jumeau parler comme un homme d’affaire arracha un nouveau sourire à la brune, elle qui, d’après ce que je pouvais lire dans son esprit, vivait en permanence dans ce milieu.
-Effectivement. J’ai dû trouver un compromis avec Maya pour qu’elle soit d’accord avec moi. Donc voici mes conditions Satoshi : ensemble, nous rétablissons le calme dans notre monde et, en échange, tu acceptes de retrouver Drago et de le ramener sain et sauf.
-Ramener…Drago sain et sauf ? Répéta Satoshi en fronçant les sourcils. Tu es au courant qu’Asuna lui a transpercé le cœur ?
-Oh, tu crois vraiment que cette petite blessure va l’arrêter ? S’étonna-t-elle. Je suis persuadée qu’il est encore en vie quelque part.
-Soit, je retrouverai Drago.
-Et j’ai une deuxième condition : Ne vous attaquez pas à Laura avant la fin de cette mission.
Le visage d’Ambre était devenu grave et elle avait pesé chacun de ses mots, parlant lentement et d’un ton trahissant une menace si cette condition n’était pas respectée. Dans l’esprit de la jeune fille, je devinais aisément que, en cas de refus, elle n’aurait pas hésité à attaquer immédiatement Satoshi, même si elle était certaine de perdre.
Heureusement, celui-ci se contenta de hausser les épaules et de tendre la main à la jeune fille.
-Nous avons relégué le sale boulot aux Infernoids à présent. Son destin est entre les mains d’Armageddon désormais.
-J’imagine que c’est mieux que rien ; soupira Ambre.

https://www.youtube.com/watch?v=oZ5OgIZ1GNs

Elle répondit alors à son geste et cette simple poignée de main venait de marquer un tournant radical dans cette guerre. C’était pour cela que j’étais venue à la rencontre de Satoshi. Je voulais comprendre et voir comment on pouvait en venir à souhaiter la destruction du monde des esprits et Ambre venait de me donner la réponse.
Elle ne m’avait pas encore totalement convaincue encore mais en l’espace de quelques heures, j’avais plus appris qu’en plusieurs jours aux côtés de mon frère.
Machinalement, je mis ma propre main par-dessus les leurs, comme si nous étions trois membres d’une même équipe et tous les deux me regardèrent avec étonnement.
-Bah quoi ? Je suis là moi aussi je vous rappelle ; leur souris-je. Je ne peux pas encore dire que je vous soutiens mais…Pas loin ! Evitez simplement de tuer mon frère et les autres, ça serait sympa. On a un concert à la fin de l’année je vous signale !
Ambre éclata de rire en entendant cela et même Satoshi esquissa une ébauche de sourire.
Mais, alors que la pression était retombée dans la pièce et que nous étions enfin arrivés à un accord commun, Maya déboula à toutes jambes à son tour, l’air essoufflée et affolée.
-Ambre ! S’écria la nouvelle venue en explosant quasiment la porte d’entrée. On a un gros problème je crois…
-Un problème ? Répéta la brune, craignant le pire.
-Angéla ! Angéla s’est mise en tête d’affronter Asuna et de retrouver Drago !



Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mentali71

avatar

Messages : 3486
Points : 4009
Réputation : 5
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 27
Localisation : tu vois chalon sur saone ? gg tu m'as trouvé

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Ven 26 Jan - 19:31

quand vas tu nous devoiler son passé



 "Tsudoishi negai ga aratani kagayaku hoshi to naru! Hikari sasu michi tonare! Shinkuro Shoukan! Hishouseyo, Sutādasuto Doragon!"
"Ouja no Kodou, Ima Koko ni Retsu wo Nasu. Tenchi Meidou no Chikara wo Mirugaī! Shinkuro Shoukan! Waga Tamashī, Reddo Dēmonzu Doragon!

"Kuroki Senpū yo! Himetaru Omoi wo sono Tsubasa ni Genshutsu seyo! Shinkuro Shoukan! Maiagare, Burakkufezā Doragon!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Ven 26 Jan - 22:50

et bien, y'a pas grand chose a raconter sur le passé d'ambre en vrai x) elle a eu une vie normale et sans histoire aux côtés d'angie elle x)


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 4 Fév - 19:53

retour chez miyako et attention, grosse révélation la :3

Chapitre 23 : Miyako, Le roi du Pandémonium

https://www.youtube.com/watch?v=J6O3MnMPGIk&t
Un vent violent soufflait dans mes cheveux et me fouettait le visage de ses lames d’air glacées. Tout était calme et seul le bruissement de ma cape volant au gré de la bourrasque venait briser le silence du déplacement de l’imposante forteresse au milieu d’une mer de noirs tous plus sombres les uns que les autres.
A l’horizon, il n’y avait rien, pas plus qu’à proximité de moi. Même les nuages semblaient avoir été absorbés par les ténèbres pour ne laisser qu’un vide immense et sans vie, comme un océan glacial plongé dans l’obscurité la plus totale.
Les deux seules sources de lumières dans ce néant étaient les éclairages de la forteresse traversant faiblement les vitres, ainsi que ma propre lumière émanant de la paume de ma main, comme un minuscule phare perdu au milieu de la tempête et tentant de survivre.
Mes bras étaient croisés sur mon armure et je contemplais ce paysage désolation, perdue dans mes pensées.
Tout était allé bien vite encore une fois. Darksky nous avait prévenu d’une attaque imminente des Qliphort grâce à Marie d’après ses propres dires, puis Terra nous avaient transporté en urgence à la forteresse pour nous mettre à l’abri et de là, nous avions pu suivre, impuissants, le déroulement de cette tragédie en un seul acte : celui de la chute du sanctuaire.
Je serrai le poing en repensant à cela. J’avais promis à Dan…Je lui avais dit que plus jamais, je ne laisserai une catastrophe de l’ampleur de Gariatron se reproduire et voilà que j’assistais à ce qui ressemblait à l’apocalypse du monde des esprits.
Je ne pus m’empêcher de sourire tristement. Le destin était bien ironique parfois. Mais je ne comptais pas me laisser déstabiliser pour si peu. Une guerre comportait nécessairement des pertes et il m’était impossible de sauver tout le monde. Tout ce que je devais faire, c’était trouver un moyen pour remporter la victoire rapidement et avec le moins de pertes possible…Et surtout, protéger Laura d’Armageddon.
Iori nous avait expliqué, à Darksky, Nagisa, Saya et moi, le danger que notre amie courait en arrivant dans le monde des esprits, sans pour autant révéler sa véritable identité…même si, contrairement à Darksky, j’étais suffisamment intelligente pour comprendre qui elle était réellement.
Je soupirai, épuisée par tous ces événements. Mais, même si je ne désirai que retrouver ma tranquillité, je ne pouvais pas abandonner le champ de bataille à un moment aussi crucial. Je devais vaincre Armageddon, autant pour sauver Laura que pour tenir ma promesse à Dan et mettre fin une bonne fois pour toute à cette guerre qui avait pris la vie à la personne la plus chère à mes yeux.
Soudain, des bruits de pas derrière moi me sortirent de mes pensées mais je ne me retournai pas, ayant reconnu la cadence et la lourdeur de celui s’approchant de moi.
-Un problème, Hiroki ? Lui lançai-je en continuant à fixer l’océan de ténèbres dans lequel nous voguions.
-Oui, les serviteurs de nos amis les démons sont rentrés et sont sur le point de tenir une réunion d’urgence ; me répondit-il d’une voix lasse. Je viens d’apprendre que tu es la chef de notre groupe de bras cassés apparemment donc ils te demandent de venir participer également.
-Moi ? La chef ? Allons bon, présidente de la terre tant qu’on y est ? M’amusai-je en souriant légèrement. En plus, aux dernières nouvelles, j’ai démissionné de mon poste l’année dernière il me semble.
-Je ne fais que retransmettre l’information moi ; me répondit-il en haussant les épaules. Et puis, tu imagines Nagisa ou Iori négocier avec eux ?
Je ne répondis rien, trop préoccupée pour m’amuser de ses blagues.
Voyant mon manque de réaction, d’un pas lent, le jeune homme vint se placer à côté de moi et commença à regarder dans la même direction que moi, fixant cette marée sombre et informe que nous traversions en silence.

https://www.youtube.com/watch?v=4ebIRDCRBSg

-Cela me rappelle bien de mauvais souvenirs toute cette obscurité ; soupira-t-il en mettant les mains dans ses poches. Je me souviens que Dan m’envoyait régulièrement des photos pour m’assurer qu’il allait bien durant toute cette période.
J’écarquillai les yeux, surprise par cette révélation et Hiroki m’envoya un petit sourire narquois.
-Oh, tu l’ignorais ? Que j’étais en contact avec mon frère malgré votre isolement ? S’amusa-t-il.
-Et bien, ce n’est pas que je l’ignorais…c’est que je ne pensais pas cela possible étant donné que j’ai essayé de contacter l’extérieur plusieurs fois, sans succès.
-Vraiment ? Peut-être parce que grâce à mes pouvoirs psychiques, je réussissais à capter ses appels ; hasarda mon ami.
-On va dire ça oui, je n’ai pas vraiment l’énergie pour chercher une autre explication ; soupirai-je. C’est donc pour ça que tu m’en voulais j’imagine ? Parce que tu voyais que, à chaque fois que Dan t’envoyait une photo, il était seul ?
-Entre autres, oui ; m’avoua Hiroki en fronçant les sourcils à son tour. Il m’envoyait toujours la même photo de cet horizon sombre et recouvert par les ténèbres sur le toit de l’école, avec sa tête en premier plan, se forçant à sourire, seul.
-Et…Que disait-il ? Demandai-je d’une voix faible.
-Que tout allait bien et qu’il serait bientôt de retour, que je ne devais pas m’en faire…Ce genre de chose ; continua Hiroki en baissant les yeux tristement.
-Je vois…Murmurai-je en repensant à cet épisode de ma vie avec regret.
-Mais bon, j’ai pu parler avec Denys et Julie…Et ils m’ont confirmé que c’était bien mon frère qui s’amusait à faire n’importe quoi et faire cavalier seul ; s’amusa le grand gaillard.
Je penchai la tête sur le côté en regardant Hiroki, surprise d’entendre cela de la part de l’homme ayant essayé de me tuer pour se venger encore quelques mois plus tôt.
-On ne change pas Dan, la terreur des bacs à sables, j’imagine ; ajouta-t-il en haussant les épaules. Pas même en côtoyant tous les jours notre déléguée depuis dix ans.
J’émis un petit rire amusé malgré tout. Cela faisait longtemps que personne n’avait parlé de mon ami comme de la brute qu’il était par le passé. Après tout, seule Laura, Denys et Julie se souvenaient encore de l’ancien Dan, celui s’amusant à faire peur aux plus petits que lui mais se réfugiant derrière le dos de son frère dès que les choses s’envenimaient.
-La terreur des bacs à sables…hein ? Répétai-je dans un murmure nostalgique, fermant les yeux un instant.
-Tu ne peux même pas imaginer le nombre de fois que Dan est revenu à la maison en gémissant et en me demandant de t’affronter ou d’affronter Laura ; rit Hiroki en levant les yeux au ciel.
-Et tu n’as jamais daigné lever le petit doigt…Est-ce que tu avais peur ? Le taquinai-je.
-Qui sait…Me répondit-il d’un air mystérieux.
Devant sa tête, je ne pus m’empêcher de pouffer, ce qui eut pour effet de le faire rire à son tour et d’un seul coup, toute la pression qui pesait sur mes épaules semblait s’être évaporée d’un seul coup rien qu’à l’évocation de ces souvenirs heureux.
-Sérieusement…Si on m’avait dit qu’un jour je pourrais repenser à Dan en riant ; soupirai-je, vaincue.
Un court silence s’installa entre nous puis Hiroki reprit la parole, détournant légèrement le regard et baissant les yeux au sol.
-Enfin bon, plus j’avance et plus je me dis que la vengeance ne me mènera nulle part ; dit-il a voix basse. Si tu me dis que Dan a eu le sourire jusqu’au bout, ce n’était certainement pas pour que je fasse la grimace jusqu’à la fin.
-En effet. « Vivre pour ceux qui ont tout donné pour moi », voila ce que j’ai compris du dernier souhait de Dan et je compte bien le réaliser.
-Dans ce cas, je vais faire de même.
Hiroki se tourna vers moi et me regarda dans les yeux avec un sérieux que je ne lui connaissais pas. C’était comme s’il avait pris dix ans d’un seul coup et celui que je considérais encore comme un idiot immature quelques instants plus tôt me paraissait bien plus sage et réfléchi d’un seul coup.
-Miyako, en réalité…si j’ai accepté de te suivre dans cette aventure, ce n’était pas réellement pour me venger mais parce que j’avais besoin de savoir une chose, alors s’il te plat, réponds-moi sincèrement : étais-tu amoureuse de Dan ?
J’écarquillai légèrement les yeux en entendant sa question sortie de nulle part et mon cœur s’emballa dans ma poitrine. Cependant, même si je n’y étais pas préparée, je lui répondis sans hésiter une seule seconde et sans détourner le regard.
-Non, je ne l’étais pas ; déclarai-je avec un léger sourire. Du moins, je n’avais jamais considéré cette possibilité de son vivant. Et, bien qu’il me soit difficile de l’admettre…Dan n’est plus et il est inutile de se complaire dans un passé révolu…
-Je vois…Moi qui ai toujours cru que vous sortiez ensemble…je me trompais on dirait ; ricana Hiroki.
-Oh, mais tu n’étais pas le seul, je te rassure. Tout le monde dans le classe le croyais. Mais ne me dis pas que tu m’as accompagné juste pour savoir ça.
Le garçon détourna le regard, ses joues s’empourprant légèrement et il ne m’en fallut pas plus pour comprendre ses réelles motivations. Cependant, même en l’ayant deviné, j’attendis qu’il fasse le premier pas.
Finalement, après avoir pris une grande inspiration, Hiroki me regarda droit les yeux et déclara d’une voix grave, lente et solennelle :
-Hikari Miyako, je sais que j’ai essayé de te tuer, que je n’ai jamais été des plus agréable avoir toi, que j’étais même jaloux de toi, que nous ne partageons que peu de choses en commun et que je ne pourrai jamais construire autant de souvenir avec toi que tu n’en as avec mon frère mais, depuis que je traine avec toi dans le monde des esprits, j’ai l’impression que le vide causé par la disparition de Dan est enfin comblé…et c’est pourquoi, j’aimerais te demander une faveur.
Je penchai légèrement la tête sur le côté avec une esquisse de sourire sur le visage. Le temps entre la fin de sa phrase et sa déclaration me parut être une éternité pendant laquelle mon cœur battait la chamade, risquant à tout moment de se décrocher.
Cependant…je n’étais pas prête. Jamais je n’avais ressenti un tel sentiment, pas même avec Dan, mais lorsque j’étais avec Hiroki, j’avais l’impression moi aussi de combler les vides dans ma vie, de me sentir enfin complète et de pouvoir redevenir l’espace de quelques instants celle que j’étais avant toutes ces histoires, retrouvant ma joie de vivre et mon ironie perdues.

https://www.youtube.com/watch?v=PcvtqN8BbeM

-Tu me la demanderas une fois que nous aurons gagné la guerre dans ce cas ; lui répondis-je avec un sourire malicieux.
-Pourquoi j’étais certain que tu allais me sortir ça…Soupira le garçon, dépité d’avoir été devancé.
-Parce que je ne veux pas faire une promesse que je ne pourrais pas tenir ; enchainai-je sans hésiter.
-Et ta promesse à Floges, tu crois vraiment que tu vas pouvoir la tenir ? Devenir présidente et mettre fin aux guerres ? Rétorqua Hiroki sur un ton de défi.
-Pourquoi en serais-je incapable ? Est-ce que tu douterais de moi alors que tu étais sur le point de…
Hiroki poussa un cri pour me forcer à m’interrompre et se prit la tête dans les bras avec un air exaspéré.
-Rah, Miyako, je n’en peux plus de toi ! S’écriai-t-il.
Mais, au lieu de continuer à nous crier l’un sur l’autre, nous éclatâmes de rire en même temps pour la première fois depuis bien longtemps. Cependant, une fois que nous nous fûmes calmés, mon ironie reprit le dessus et je ne pus m’empêcher de renchérir alors que les choses commençaient à se calmer.
-Et bien, dans ce cas, je compte sur toi pour faire en sorte que je puisse la tenir ; lui lançai-je en le prenant de haut.
-Ne m’en demande pas trop non plus, ce n’est pas à moi de tenir tes promesses.
J’envoyai un regard dubitatif au garçon qui grogna avant de faire demi-tour pour rentrer à l’intérieur de la forteresse et je le suivis. Néanmoins, même si nous n’arrêtions pas de nous prendre la tête, Hiroki et moi, cette petite discussion banale et sans conséquences dans cette guerre m’avait permis de me détendre un peu avant de plonger à nouveau au cœur de la bataille.

https://www.youtube.com/watch?v=8zj0eWxRYU4

Nous marchâmes en silence dans les longs couloirs de la forteresse jusqu’à arriver dans une large salle circulaire dans laquelle seule une longue table de pierre noire faisait office de décoration. La dernière fois que j’avais posé les pieds dans cette pièce, c’était juste après la défaite de Floges et déjà à l’époque, cet endroit ne m’avait pas paru particulièrement accueillant.
A présent, les démons avaient laissé place à leurs serviteurs, tous déjà assis, ainsi qu’à Darksky, Iori, Nagisa, Sunohara et Saya. Il ne restait que deux places et Hiroki alla s’asseoir à côté de la blonde, me laissant le siège en bout de table…Le siège du chef de réunion en théorie…
En soupirant, je m’assis à mon tour et tous les regards se tournèrent vers moi lorsque je posai les coudes sur la tables, croisant mes mains et appuyant ma tête dessus tout en fronçant les sourcils.
-Bien, alors, quelle est la situation actuelle ? Demandai-je avec assurance.
-Pendant que vous parliez tranquillement, nous avons déjà fait le point mais je vais être obligé de me répéter ; maugréa Kyuryu à l’autre bout de la table, d’une voix rauque trahissant sa fatigue. Malgré les recherches d’Hurricane, nous avons été incapable d’identifier les traitres à temps et cela a conduit à la chute du sanctuaire céleste ainsi qu’à la disparition de sa reine et du juge.
-J’aurais bien aimé t’y voir toi, tu sais que ma seule piste était un assassin minable qui, en plus, n’avait rien à voir avec cette histoire ? Protesta vivement l’ancien champion de duel.
-Je vous répète depuis tout à l’heure que ce n’est pas le sujet bande de sales glands ! S’énerva Terra en frappant la table de son poing. Nous ne sommes pas au complet alors finissons-en rapidement que je parte à la recherche de Katy !
-Cette enfant est loin d’être notre priorité. Nous devons nous concentrer sur Armageddon avant que ce monde ne succombe ; répondit calmement Floges, les bras croisés sur son torse et regardant fixement ses pieds.
-Allons-bon, tu as été abandonné à ton propre sort et tu veux faire subir la même chose à cette gamine ? S’écria la jeune femme, se levant d’un seul coup et posant ses deux mains sur la table, prête à engager le combat.
-Je ne fais que raisonner rationnellement. Si le monde des esprits est détruit, cette fille l’est aussi ; continua le serviteur des flammes en gardant son calme.
Terra, exaspérée, commença à être entourée d’une sombre aura violette et Hurricane grimaça, prenant ses distances prudemment tandis que Iori tentait de raisonner la jeune femme…sans succès.
De leur côté, Darksky et Saya semblaient préparer leur plan de leur côté pour retrouver Laura tandis que Nagisa et Sunohara essayaient de calmer le jeu avec Floges également.
Je lançai un regard épuisé à Hiroki qui était le seul à avoir totalement gardé son sang froid et qui parlait calmement avec Kyuryu du plan à adopter.
Quant à moi…Je sentais que tout ce raffut allait rapidement me rendre folle. Je voulais me concentrer et essayer d’analyser la solution mais ces idiots m’en empêchaient.
Je tentai de me contrôler pendant les cinq premières minutes mais lorsque je vis que Floges était à son tour entouré d’une aura rougeâtre alors qu’Hurricane le retenait par le col pour l’empêcher de se jeter sur la jeune femme, mes nerfs lâchèrent.
D’un bond, je me levai de mon siège et frappai la table du plat de ma main si fort qu’une fissure se créa dans la pierre et que le sol trembla et je m’écriai :
-Taisez-vous tous bandes d’abrutis ou je fais s’écraser cette forteresse pour vous mettre tous d’accord dans l’autre monde !
Toutes les querelles cessèrent d’un seul coup et les regards se tournèrent vers moi, interdits. Le silence enfin revenu, je poussai un long soupir et me rassit en me prenant la tête dans les bras.
-Sérieusement, qui m’a collé une bande d’incapable pareilles ; pestai-je d’une voix sifflante. Ce n’est pas en vous sautant à la gorge que vous allez trouver un plan. Donc reprenons.
Mal à l’aise, mes alliés se rassirent tous et attendirent que je continue sans dire un mot, encore sous le choc de la surprise.

https://www.youtube.com/watch?v=OtQX1zQs7jA

-Kyuryu, si j’ai bien compris, le sanctuaire est tombé à cause de la trahison de Serena et Satoshi, c’est bien cela ?
-Oui. Et j’ai cru comprendre que Drago avait été vaincu, de même qu’Angéla et ses amies.
-Drago et Angéla ont été vaincus ? S’étrangla Saya.
Je lançai un regard noir à la blonde qui sursauta et grimaça avant de se taire sans rien ajouter.
-Bien. Et de notre côté, qu’en est-il ?
-Laura et Katy manquent à l’appel ; me répondit Iori d’un air inquiet.
-Laura est la principale concernée dans cette histoire, il faut…
J’interrompis Darksky en plein milieu de sa phrase en lui lançant à lui aussi un autre regard exaspéré.
-Et du côté des démons alors ? Continuai-je sans me laisser troubler.
-Les vieux sont au temple de Luminion ; grogna Terra. Et cet abruti de Gariatron court toujours dans la nature au lieu de se rallier à nous.
-Il est aussi bon de noter que Shadow a été aperçu pendant la bataille avant de disparaitre en plein milieu ; renchérit Floges. Et il parait qu’Hélios est en route pour revenir ici.
Je croisai les bras sur ma poitrine et me mis à réfléchir. Je commençai à avoir une vue globale sur la situation mais la proximité des événements m’empêchait de prendre du recul dessus et d’analyser la situation à tête reposée. Tout comme pendant la guerre contre Gariatron, le temps pressait et je ne pouvais pas me permettre d’élaborer de grandes stratégies dès le début. Il fallait commencer par récolter davantage d’informations tout en gardant une longueur d’avance sur nos ennemis.
-Nagisa, Sunohara, j’ai cru comprendre que vous avez placé des sortes de caméras tout autour du manoir pour surveiller, n’est-ce pas ?
-Tout à fait. J’ai pensé qu’il serait pas mal d’en avoir, histoire de ne pas être pris au dépourvu en cas d’attaque surprise ; me répondit le blond.
-Est-ce que vous pouvez les brancher dans la forteresse dans ce cas ?
-Tout de suite Miyako, je m’en charge !
Nagisa se leva immédiatement et sortit de la salle au pas de course.

https://www.youtube.com/watch?v=izEqFumCraY

-Deuxièmement, j’ai besoin d’une information ; repris-je en me tournant vers les serviteurs des démons. Pourquoi vouloir détruire le sanctuaire ?
-Pour détruire le monde des esprits de l’intérieur, quelle question ; s’étonna Hurricane comme si la réponse était évidente.
-Vous êtes sûrs ? Insistai-je, sceptique. Si leur but était réellement de détruire simplement ce monde, je pense que balancer une météorite ou quelque chose comme ça aurait été plus efficace.
-Que veux-tu dire, Miyako ? S’étonna Hiroki, perdu.
-Les Qliphorts ont certainement la puissance nécessaire pour détruire le monde de façon « naturelle » à mon humble avis. Même Gariatron possède sûrement cette force. C’est pourquoi, je vous pose la question à nouveau sous une autre forme : que se cache derrière le sanctuaire ?
Les serviteurs des démons se lancèrent des regards interrogateurs pendant quelques instants, comme s’ils échangeaient des paroles inaudibles.
-Tu ne crois pas que tu pars un peu loin ? Tout ce qu’ils veulent, c’est tuer Laura parce qu’ils sont à la solde d’Armageddon et pour cela, ils détruisent tout ce qui l’entoure, non ? Me demanda Darksky, lui aussi dépassé par les événements.
Cependant, je le lui répondis rien et je continuai à fixer les serviteurs des démons du regard. Et finalement, ces derniers hochèrent la tête et Kyuryu ouvrit la paume de sa main vers le plafond et deux images de sphères lumineuses apparurent.
-Le sanctuaire et le Pandémonium ; déclara-t-il d’une voix grave. Certes, ils représentent l’équilibre de ce monde pour les habitants car leurs forces sont égales…Cependant, il y a une autre raison que diplomatique à leur existence. Ils ont été créés…afin de séparer la clé permettant d’accéder au cœur du monde des esprits.
-Le…cœur du monde des esprits ? Répéta Iori, livide.
-Oui ; soupira Hurricane en baissant les épaules. Et cette source n’est rien d’autre que l’origine des pouvoirs des esprits de duels.
Je me mordis la lèvre et commençai à taper frénétiquement la table de mon index, venant de comprendre à quel point la situation était critique pour nous.
-Cela signifie donc…Le but des jumeaux n’est pas de détruire le monde des esprits…Mais de s’emparer de la source de son pouvoir…Murmurai-je.








Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 4 Fév - 20:33

Elle est là la révélation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 4 Fév - 21:29

y'a quand même des révélations la dedans oui o:


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 4 Fév - 21:45

On a quand même l'impression que Laura s'attend à recevoir une déclaration de la part d'Hiroki ...
Après, ce qu'il y a à la fin me laisse songeur parce que bon, le truc avec le Pandémonium et le sanctuaire qui se combinent ... ouais, ça peut faire un truc intéressant à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 4 Fév - 21:50

ah ouai mais non c'est pas laura c'est miyako la hein x)
ca c'est qu'un minuscule bout de l'intrigue la fusion des 2, y'a des trucs plus profonds derrière après :3


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 4 Fév - 21:52

J'ai confondu ... my bad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 11 Fév - 18:41

https://www.youtube.com/watch?v=8zj0eWxRYU4

Je serrai les dents en me rendant compte de cela. Même si cela ne changeait pas radicalement nos objectifs, cela amenait un nouveau problème sur la table : quelles que fussent leurs intentions, il n’était plus simplement question de protéger un monde qui n’était pas le nôtre. Non, si nous échouions, Serena et Satoshi allaient certainement être presque invincibles dans notre monde également en nous privant de nos propres pouvoirs.
Un silence de mort s’était installé dans la pièce après cette déclaration et je réalisai que tout le monde, y compris Saya, avait tourné son regard dans ma direction, attendant que je rende mon jugement sur cette affaire.
-Et bien, que voulez-vous que je rajoute ? Entamai-je en fronçant les sourcils. Ce n’est pas le moment de bayer aux corneilles. Cela ne change en rien nos objectifs : nous devons arrêter les jumeaux et Armageddon, autant pour sauver le monde des esprits que la vie de Laura !
-C’est bien beau de parler mais si nous savions comment faire, nous ne serions pas en train de discuter autour de cette table et nous serions déjà sur le terrain ; rétorqua Floges avec mépris.
Mon œil se mis à briller et un léger sourire narquois se dessina sur mon visage tandis que je me levai pour prendre de la hauteur par rapport à mon assistance. Pendant ce cours laps de temps, j’avais eu le temps d’élaborer un plan, certes simple mais qui aurait dû nous permettre de repousser l’ennemi suffisamment longtemps pour être en mesure d’aller couper la mauvaise herbe à sa racine.
-Si l’objectif de Satoshi et Serena est bel et bien de s’emparer de la source du pouvoir du monde des esprits, il nous suffit de nous en emparer avant eux ; déclarai-je d’une voix confiante.
-Miyako, tu es bien consciente que nous parlons d’une des choses les mieux gardées du monde des esprits, et qui plus est, se trouvant au pandémonium ? Répliqua Hurricane, sceptique. Tu crois vraiment que Daku va nous la donner bien gentiment ?
-Oui, c’est bien pour cela que j’ai dit « nous en emparer » ; continuai-je. Nous allons devoir la voler.

https://www.youtube.com/watch?v=AJhco0m1LTs

Saya tomba de sa chaise lorsqu’elle entendit cela et Kyuryu fit les yeux ronds, pensant certainement que j’étais folle ou que je ne savais pas de quoi je parlais mais avant de me prendre une nouvelle salve de reproches, j’enchainai sur la suite de mon plan.
-Evidemment, cela ne sera pas simple c’est pour cela que j’ai besoin de l’aide de tout le monde.
Je me tournai premièrement vers Saya et Darksky en le pointant du doigt.
-Vous deux, les catastrophes ambulantes, vous allez faire ce pour quoi vous êtes les meilleurs !
-Une minute ! Rétorqua Darksky en se levant à son tour. Comment ça « Catastrophes ambulantes » ? Ne m’englobe pas dans le même sac que Sa…
-Je veux que vous vous fassiez suffisamment remarquer dans le pandémonium pour attirer l’attention des autorités locales, est-ce que je peux compter sur vous ?
-Roger, Présidente ! S’exclama Saya en prenant une pose militaire ridicule.
-Elle vient de te traiter de catastrophe ambulante et tu ne dis rien…Soupira son partenaire, désespéré.
Je portai ensuite mon attention sur Hiroki qui grimaça en voyant qu’il allait lui aussi être inclus dans le plan.
-Une fois que Saya et Darksky auront bien semé le trouble, le boulet et moi, nous nous infiltrerons à l’intérieur du palais et nous demanderons une audience avec Daku en tant que représentants des démons. Sa garde devrait être suffisamment réduite avec les deux idiots pour nous laisser un large champ d’action.
-Et qu’est-ce que tu comptes faire ? Attaquer le roi directement en pensant pouvoir t’en sortir ? Railla le frère de Dan.
-Mieux que ça, Tu vas l’attaquer !
Le garçon me regarda avec incompréhension, de même que toute l’assistance et je fus donc obligée de développer.
-Tu vas provoquer Daku en combat singulier, prétendre que tu es plus fort que lui si tu préfères.
-Connaissant le sale caractère de ce gland, ça ne devrait pas être trop compliqué : ricana Terra.
-Admettons ; soupira Hiroki. Et à quoi cela me servira à part finir incapable de me battre avant même d’avoir affronté Armageddon ?
-C’est là qu’entre en scène notre troisième équipe : Sunohara et Nagisa. Normalement, nous devrions être en mesure, grâce à leurs caméras, de nous brancher sur le réseau du pandémonium.
-Je confirme ; déclara le blond, fier de lui. Nous avons fait des tests avec le sanctuaire et tout marchait parfaitement.
-Nous obtiendrons donc une carte précise du pandémonium, carte qui devrait nous permettre de localiser avec précision là où se trouve la fameuse source de pouvoir et, une fois cela fait, je m’éclipserai du combat pour partir à sa recherche et la dérober avant l’arrivée de Satoshi et Serena.
Des murmures enthousiastes s’élevèrent alors de l’assistance. Tout le monde, y compris les serviteurs des démons, semblaient approuver ce plan et prendre son futur rôle à cœur.
Cependant, Iori se leva à son tour et me lança un regard intrigué avant de prendre la parole.
-Et…moi ? Me demanda-t-elle d’une petite voix.
-Ah oui, j’ai failli oublier. Iori, tu as la tâche la plus importante : trouver Laura et attirer l’attention des jumeaux.
-Attends, tu veux te servir de Laura comme appât ? S’étrangla Darksky en frappant la table de toutes ses forces. Laisse-moi au moins aller la retrouver au lieu d’aller faire l’idiot là-bas !
-Pour que tu te fasses tuer ? Dois-je te rappeler que, de nous tous, Iori est la plus puissante ? Rétorquai-je froidement.
-Oui mais Laura…
Je lançai un regard noir au contestateur qui n’eut d’autre choix que de détourner le regard et de serrer le poing, frustré.
-Si tu veux que nous nous fassions tous tuer, y compris Laura, parce que nous n’aurons pas réussi à protéger la source du Pandémonium, libre à toi, mais ne viens pas te plaindre à moi une fois dans l’autre monde.
-Certes…Mais…
-De plus, il me semble que Laura peut se débrouiller seule ; ajoutai-je. Après tout, n’a-t-elle pas vaincu Zorc l’année dernière ? Je doute qu’elle ait réellement besoin d’être protégée.
-Je…Darksky, je ferai de mon mieux pour qu’il ne lui arrive rien, je te le promets ; bégaya Iori, voulant paraitre sûre d’elle.
-J’imagine que je n’ai pas le choix…Grogna le garçon en se rasseyant à contrecœur.

https://www.youtube.com/watch?v=aa8WyhFFqzw

-Donc, si personne n’a d’objection, la séance est levée. Laissons-nous dix minutes de préparation et ensuite, en route pour le pandémonium. Je vous rappelle que nous n’avons pas le droit à l’erreur. Si un seul d’entre nous échoue sa mission, tout le plan tombe à l’eau et nous pourrons dire adieu au monde des esprits ainsi qu’à Laura. Je sais que nous avons chacun une énorme pression sur nos épaules mais ce n’est pas la première fois que nous faisons face à une telle situation et je sais que nous nous en sortirons. Surtout qu’après la mission, Hiroki a promis de nous cuisiner quelque chose, donc vous avez intérêt à revenir en un seul morceau si vous voulez gouter son délicieux cake Brulé.
J’achevai mon discours en lançant un regard malicieux à Hiroki qui avait l’air prêt à me faire regretter mes paroles.
-D’où je…
-Ok, Darksky, finissons-en rapidement dans ce cas, je veux voir ce fameux cake ! S’exclama Saya en coupant la parole à Hiroki.
-Misère…J’ai presque envie d’y rester si tu nous force à toucher à ce truc…Soupira le garçon. Iori, s’il te plait, dis à Laura de ne rien faire d’imprudent…La connaissant elle va aller attaquer directement la forteresse…
-Vraiment…ne t’inquiète pas…Laura vivra…Même si j’échoue aujourd’hui…
-Je vais prévenir Nagisa. Les caméras devraient être opérationnelles d’ici une heure je pense ; lança Sunohara en disparaissant dans les couloirs de la forteresse.
-Je ne peux que vous souhaiter bon vent les jeunes ; déclara Hurricane avec un sourire encourageant. Pendant ce temps, nous essaierons de nous occuper comme nous pouvons des Qliphort avant qu’ils ne détruisent tout.
Sans savoir pourquoi, je fus saisie d’une énergie nouvelle, une énergie que je n’avais plus ressentie depuis le jour où j’avais repris la tête de la résistance, celle qui me permettait de diriger les opérations et de mettre à bien mes projets, et ce, à n’importe quel prix.
Mes derniers doutes s’envolèrent en un instant. Je n’avais plus peur de faire des erreurs ni d’envoyer mes compagnons à leur perte. J’étais certaine que mon plan allait fonctionner et que nous allions triompher de nos ennemis.
A ce moment précis, je venais de replonger deux ans dans le passé. La présidente Hikari, chef de la résistance, venait de renaitre, plus déterminée que jamais à mettre fin à cette guerre, une bonne fois pour toute.

https://www.youtube.com/watch?v=rIwl2cDwStw

Comme prévu, dix minutes après la fin de la réunion, nous nous retrouvâmes tous sur le toit de la forteresse volante. J’avais profité de ce court laps de temps pour contacter les UWS et les demander en renfort mais je n’avais eu aucune réponse malheureusement. Mais en un sens, j’étais soulagée. Ainsi, je n’allais pas avoir besoin de m’inquiéter pour eux davantage que je ne le faisais déjà.
Autour de nous, cet océan de ténèbres recouvrait toujours le ciel mais, à travers l’obscurité, chacun de nous émettait suffisamment de lumière pour percer à travers l’épaisse couche de nuage, tels des phares au milieu de la nuit.
Iori fut la première à s’envoler pour rejoindre les terres dévastées que nous avions fuies puis Terra vint se placer devant nous, le visage traversé par une sorte de tristesse qu’il ne m’était pas difficile à analyser. Derrière elle, à moitié caché dans les ténèbres se trouvait l’un des enfants de l’orphelina, celui qui nous avait guidés le jour de notre arrivée, Jeremy.
-Bon, les gamins…je ne sais pas trop comment vous dire ça…mais bonne chance, vous en aurez besoin avec cette tête de gland de Daku ; déclara la servante en grognant.
-Pas besoin de chance puisque nous allons réussir ; lui répondis-je, confiante.
-J’imagine que c’est mieux que de partir vaincu ; s’amusa Terra.
-S’il vous plait…Remettez les choses comme avant…Couina Jeremy.
-Compte sur nous petit, on te ramènera même un souvenir du pandémonium ! S’exclama Saya en donnant un coup de coude à Darksky.
L’enfant nous lança un dernier sourire puis terra activa ses pouvoirs. Nous fûmes entourés d’une vive lumière qui nous aveugla et, un instant plus tard, la citadelle de pierre et les ténèbres avaient disparus. A la place s’élevait juste devant un immense château de pierre encombre plus sombre, baigné dans un ciel mauve et inquiétant. Tout autour se dressait une ville peu accueillante, ressemblant à ces villes industrielles du dix-neuvième siècle, enveloppée d’une épaisse fumée ocre et nauséabonde.

https://www.youtube.com/watch?v=cDQ_7gSnxeo&t=1486s

Les rues semblaient désertes alors qu’aucune trace de combat n’était visible et une épaisse couche de poussière recouvrait les pavés sales bordant la route.
Cet endroit n’avait rien à voir avec le sanctuaire et je pouvais facilement deviner qu’il en allait de même pour les habitants et je comprenais à présent d’où provenaient les tensions entre les deux royaumes…
Je promenai alors mon regard autour de moi. Seul Hiroki était encore à mes côtés. Saya et Darksky avaient dû être téléportés ailleurs, plus au centre de la capitale.
Mon ami n’avait pas l’air rassuré dans un tel endroit et je le comprenais. Tout paraissait respirer le chaos et la désolation dans ce royaume à l’abandon.
-Sérieux, je crois que je vais avoir deux mots à lui dire à ce Daku avant de le provoquer ; déclara Hiroki en fronçant les sourcils.
-Au moins, nous aurons une vraie raison d’aller le voir comme ça ; m’amusai-je.
Au même moment, le sol se mit à trembler et tout un cortège de soldats sortit du château, armés de lance, fusils et autres armes, en direction de la ville d’où s’échappait une immense colonne de lumière, signe que Saya et Darksky étaient passés à l’action.
Mon oreillette se mit à son tour à grésiller et la voix de Nagisa me parvint.
-Miyako, c’est bon, la voie est libre, vous pouvez rentrer.
-Compris.
Je coupai le contact et levai à nouveau les yeux vers ce château sombre. Les autres avaient déjà tous commencé à exécuter le plan et, pour le moment, mes prévisions s’avéraient exactes.
Sans prononcer un mot, je tournai mon regard vers Hiroki et nous hochâmes la tête avant de pénétrer à l’intérieur de la forteresse pour y rencontrer le roi du pandémonium, Daku.



Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mentali71

avatar

Messages : 3486
Points : 4009
Réputation : 5
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 27
Localisation : tu vois chalon sur saone ? gg tu m'as trouvé

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 11 Fév - 18:51

miyako le retour cool mais je plains darskky et saya



 "Tsudoishi negai ga aratani kagayaku hoshi to naru! Hikari sasu michi tonare! Shinkuro Shoukan! Hishouseyo, Sutādasuto Doragon!"
"Ouja no Kodou, Ima Koko ni Retsu wo Nasu. Tenchi Meidou no Chikara wo Mirugaī! Shinkuro Shoukan! Waga Tamashī, Reddo Dēmonzu Doragon!

"Kuroki Senpū yo! Himetaru Omoi wo sono Tsubasa ni Genshutsu seyo! Shinkuro Shoukan! Maiagare, Burakkufezā Doragon!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 11 Fév - 20:01

J'ai tellement eu l'impression d'être dans une scène comique d'un film de guerre quand Miyako distribue les rôles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 11 Fév - 20:50

une scène comique dans le bon ou mauvais sens? :3 mais oui, j'ai essayé de détendre un peu l'atmosphère quand même pour pas rendre ca trop dramatique x)
mentali, tu as raison de plaindre darksky, il va en voir de toutes les couleurs bientot :3


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 11 Fév - 21:07

Comique dans le bon sens, ça m'a fait sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Sam 17 Fév - 23:44

Chapitre 24, June : Gariatron

https://www.youtube.com/watch?v=H6qatCRK7m4

La terre des seigneurs…Cet endroit était bien différent de ce à quoi je m’attendais. Alors que je pensais débarquer dans une ville antique de type Grèce Antique, je me retrouvai au beau milieu d’une petite rue donnant sur une grande avenue contemporaine, voire futuriste.
Là, pas de temple ni de statues ornant la chaussée et encore moins de cheval ni de char, seulement des gratte-ciels en verre, du bitume et des lumières multicolores. Au loin, je pouvais apercevoir une tour bien plus haute que les autres et je devinais sans aucun mal qu’il s’agissait là de ce qui faisait office de mairie.
J’aurais pu me trouver dans n’importe quelle ville moderne sur terre, à l’exception près que ceux qui déambulaient dans les rues n’étaient pas des humains, mais des créatures de toutes formes et de toutes tailles, comme dans le monde des esprits somme toute.
Cependant, je remarquai également une autre différence avec mon monde : le ciel était d’un bleu azur tandis que l’air semblait aussi pur que celui de la campagne, ce qui me semblait en totale contradiction avec l’aspect évolué de cette cité.
Je tournai la tête vers Aymeric, légèrement déconcerté mais mon partenaire semblait troublé par quelque chose et fronçait les sourcils tout en regardant un bout de papier qu’il tenait dans sa main.
Discrètement, je me rapprochai de lui et passai la tête par-dessus son épaule pour voir de quoi il s’agissait, ce qui eut pour effet de le faire sursauter et reculer d’un mètre.
-Eh, on ne t’a jamais dit que cela ne se faisait pas ? Protesta-t-il, l’air furieux.
-Qu’y-a-t-il de si secret sur ce bout de papier froissé pour que tu le caches comme ça ? Rétorquai-je avec un sourire malicieux.
-Rien du tout ! Je regardai simplement l’adresse de notre hôte !
-De notre hôte ? Répétai-je surprise. Tu veux dire que tu ne sais même pas où se trouve Apophis dans cette ville ?
-Je ne suis jamais venu ici je te signale ! Et puis, je te ferais remarquer qu’Apophis est, au même titre que Gariatron, assez peu apprécié dans le coin. Il ne va pas loger tranquillement en centre-ville comme si de rien n’était.
-Bon et bien, je te fais confiance, montre-moi le chemin ; soupirai-je en haussant les épaules.
Aymeric rangea son bout de papier dans sa poche et commença à examiner les environs afin de trouver un passage pour ne pas se faire repérer. Néanmoins, quelque chose clochait dans cette ville. Les esprits qui la peuplaient ne semblait absolument pas affolés alors que les Qliphorts et les Infernoids menaçaient de détruire le monde. Tous se comportaient de façon normale, allant et venant avec des airs plus ou moins pressés et continuant leurs activités habituelles…

https://www.youtube.com/watch?v=e_C2DqC4kR8

-Dis, Aymeric…Tu ne trouves pas que c’est un peu trop calme par ici ?
-Je me faisais la même réflexion ; me répondit le garçon en serrant les dents. C’est comme si…
-Comme si les seigneurs se fichaient de l’avenir du monde des esprits et de celui des humains ? Déclara soudain une voix dans notre dos.
Nous nous retournâmes en sursaut, prêts à nous battre et nous fîmes face à un esprit portant une longue cape noire recouvrant entièrement son corps, y compris sa tête et ne laissant voir de lui qu’une longue mèche de cheveux blancs sous sa capuche ainsi qu’une sorte de montre à gousset dans sa main paraissant humaine.
L’esprit émit un gloussement amusé en voyant nos postures et pencha légèrement la tête sur le côté.
-Allons, les enfants, baissez les armes, je suis de votre côté ; déclara l’esprit d’une voix soudain plus douce.
-Je vous crois oui, et Gariatron veut le bien de l’humanité ? Railla Aymeric.
-Oh, tu ne crois pas si bien dire, jeune homme ; s’amusa l’esprit.
Soudain, le nouvel arrivant releva légèrement sa tête et je peux voir l’éclat dans ses yeux qui était tout sauf naturel : c’était comme si deux cadrans de montre étaient gravés dans ses pupilles et mon cœur rata un battement lorsque je compris aussitôt à quel seigneur nous avions à faire.
L’esprit enleva alors sa capuche d’un geste ample pour nous dévoiler un visage sur lequel il était impossible de donner un âge. Tout ce que je pouvais dire avec certitude était la couleur de ses cheveux : blancs comme la neige. Tout le reste semblait changer à chaque instant, tantôt rajeunissant, tantôt vieillissant, passant de l’enfant à l’adulte en une clignement d’œil.
-Je savais que vous viendriez ici, June, Aymeric ; continua l’esprit.
-C…Comment connaissez-vous nos noms ? Bégaya mon partenaire, interdit.
-Oh, mais je sais beaucoup de choses mon jeune ami. Après tout, Luminion m’a longuement parlé de vous. Mais laissez-moi faire les présentations : mon nom est Chronos.
-Chronos…Répétai-je dans un murmure…L’éternel disparu de la guerre des démons contre les seigneurs…
-Tu es bien renseignée jeune fille je vois : fit remarquer l’esprit avec un sourire. En effet, c’est exact, j’ai refusé de participer à cette guerre à l’époque. Cependant, je ne suis pas venu ici pour parler de ça avec vous mais bien parce mon vieil ami m’a demandé de vous escorter.
-Votre vieil ami ? S’étonna Aymeric.
-Luminion.
J’écarquillai légèrement les yeux en entendant cela mais ma surprise n’était pas immense non plus. Je me doutais bien que le roi de lumière n’allait pas rester silencieux éternellement. Cependant, quelque chose m’interpelait : pourquoi nous ? Si Luminion voulait parler à quelqu’un, Saya ou même Miyako auraient été bien plus aptes à lui répondre…Etait-ce un piège de Chronos ou y avait-il quelque chose que je ne saisissais vraiment pas dans cette guerre ?
Comme lisant dans mes pensées, l’esprit reprit la parole.
-Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas ici pour vous piéger. Je reste de toute façon neutre dans les affaires du monde des esprits ou des humains. Je ne fais que rendre un service à mon ami.
Je tournai à nouveau la tête vers Aymeric qui ne semblait pas beaucoup plus rassuré que moi mais nous n’avions pas vraiment d’autres choix. Notre but était de rallier Gariatron à notre cause et Luminion était certainement l’un des mieux placés pour nous aider à accomplir cela.
Nous acceptâmes donc l’offre de Chronos qui, avec un sourire, claqua des doigts et un immense cadran de montre lumineux se dessina à se pieds.
En à peine un clignement d’yeux, nous quittâmes la rue sombre dans laquelle nous nous trouvions pour nous réveiller au beau milieu d’une grande pièce de style renaissance où tout semblait recouvert de dorures éclatantes.

https://www.youtube.com/watch?v=pg_Nn2EUH5w

A côté de moi, Aymeric n’avait pas bougé d’un pouce mais Chronos était à présent accompagné d’un homme à la longue barbe blanche et portant une sorte de tunique beige ornée d’or. Son visage n’était cependant pas celui d’un vieillard mais d’un homme dans la force de l’âge, avec ses yeux vifs et sa mâchoire carrée tandis que ses muscles saillaient sous son habit.
Il nous regardait d’un air bienveillant, les bras croisés dans son dos puis pris la parole d’une voix lente, claire et inspirant la puissance.
-Alors comme ça, nous nous rencontrons enfin face à face, June, Aymeric. Je ne pensais pas que vous auriez le courage de venir jusque dans le monde des seigneurs mais Chronos m’affirmait que si. Je vois que j’ai bien fait de le croire.
-Luminion…Je présume ? Déclara Aymeric en serrant les dents, impressionné par la prestance du démon.
-Oh…suis-je bête, vous ne m’avez jamais vu sous cette forme…
Dans un éclat de lumière, l’homme se transforma et reprit la force draconique sous laquelle nous l’avions vu un an plus tôt lors de son combat contre Gariatron. Cependant, il n’en était pas moins impressionnant et avait l’air même encore plus terrifiant, bien que faisant toujours notre taille.
Mon partenaire, ne se laissant pas décontenancer, reprit la parole avec sa bonne humeur habituelle.
-Pourquoi nous avez-vous faits venir ici ? Nous étions venus parler à Gariatron, pas à vous.
-Je le sais bien. Cependant, vous devez savoir que les choses ne se présentent pas sous leur meilleur angle mes jeunes amis.
Le dragon se tourna vers l’une des entrées de la pièce et fit signe à quelqu’un d’entrer. Un instant plus tard, un nouveau venu se présenta à nous et, même si c’était la première fois que je voyais son visage, la réaction d’Aymeric suffit à me mettre sur la piste.
C’était un homme aux longs cheveux noirs, au visage effilé et au nez quasiment inexistant tandis que ses pupilles se réduisaient à deux minuscules fentes. Il était grand, maigre et portait un long manteau ébène trainant derrière lui sur le sol et couvrant entièrement son corps.
L’homme s’arrêta à côté de moi et me lança un regard glacial, regard que je lui rendis, me souvenant des mauvaises heures qu’il avait fait subir à mon pays.
-Alors, Luminion, c’est tout ce que tu m’apportes comme aide ? Ces deux gamins dont l’un qui est particulièrement inutile ? Siffla le nouveau venu.
-Allons, Apophis, tu dois savoir que nul n’est inutile dans ce monde, rétorqua le démon d’une voix douce. Et puis, j’ai pensé que tu aimerais travailler avec des connaissances.
-Tu parles. Je n’aime pas travailler en équipe ; cracha le serpent divin en croisant ses bras sur son torse et détournant le regard.
-Et donc, que signifie tout ce cirque ? Enchainai-je. Pourquoi ce type est ici ?
Le regard de Luminion se voila un instant et ce fut Chronos qui reprit la parole.
-Gariatron s’est mis dans de beaux draps…Déclara le dieu du temps en fronçant les sourcils. Il n’aurait jamais dû revenir ici et encore moins aller demander de l’aide au grand conseil…Mais les faits sont là.
-Gariatron…a demandé de l’aide ? M’étranglai-je, interdite.
-Il semblerait que la destruction du sanctuaire lui soit monté à la tête et qu’il ait agi sans réfléchir…une fois de plus ; soupira Luminion. Enfin, les faits sont là : Gariatron est actuellement aux prises avec le conseil et, s’il ne s’en sort pas, il est bon pour passer le reste de ses jours en exil…dans un monde des esprits qui n’existera plus.
Je fronçai les sourcils, légèrement agacée par la tournure que prenait les choses. Au début, j’étais motivée à suivre le plan d’Aymeric mais plus les choses avançaient et plus j’avais l’impression que je ne faisais que me faire manipuler par les démons. Certes, le problème avec le monde des esprits était réel mais je n’aimais pas avoir l’impression que ma vie ne m’appartenait pas.
Cependant, je ne pouvais pas me permettre de laisser mes émotions prendre le dessus et me faire agir sous le coup de la colère. Nous étions en guerre, notre monde était sur le point d’être détruit, il n’y avait pas de place pour l’impulsivité. Je devais me contrôler et agir rationnellement. Après tout, cette partie de moi était peut-être mon seul réel atout par rapport aux autres.
-J’ai compris, vous voulez donc que nous allions le sortir d’affaire ? Mais ensuite ? Qu’est-ce qu’on y aura gagné s’il refuse de combattre avec nous ? Demandai-je, sceptique.
-N’est-ce pas pour cela que vous êtes venus ? Me répondit Luminion, amusé. Je l’aurais bien fait moi-même mais malheureusement, je suis dans une situation aussi délicate que la sienne et seul Chronos n’est pas prêt à me livrer aux autorités ici.
-ça c’est encore à voir si tu t’obstines à squatter chez moi encore longtemps ; grogna le dieu en lançant un regard mauvais à Luminion.
-Et concrètement, qu’est-ce que nous sommes censés faire ? Reprit Aymeric froidement. Parce que si même Gariatron ne peut pas lutter, je suis pas certain que nous soyons d’une grande utilité.
Luminion et Chronos tournèrent leurs regards vers Apophis qui boudait à côté de nous et ce dernier émit un grognement agacé avant de prendre la parole.
-De nous tous, vous êtes les seuls à ne pas être détectables dans ce monde comme vous ne possédez pas l’aura des seigneurs. Je n’aime pas être obligé de l’avouer mais si je m’introduisais pour sauver cet idiot de Gariatron, je serais anéanti en une fraction de seconde. Et puis…
Apophis serra les dents et une grimace se dessina sur son visage tandis que Chronos lui lança un sourire moqueur qui ne fit qu’amplifier la mauvaise humeur du serpent.
Heureusement pour lui, Luminion vint à son secours et termina sa phrase à sa place.
-Désolé de vous imposer ça les enfants mais comme vous le savez, Gariatron est la dernière pièce manquante pour que nous puissions affronter Armageddon à armes égales. Les seigneurs se fichent bien de ce qui peut arriver au monde des humains ou des esprits mais ce qu’ils ignorent, c’est que nous ne serons pas épargnés non plus. C’est pourquoi, vous devez…enfin, nous devons vaincre les Qliphorts ainsi qu’Armageddon pour éviter le pire.
-Pas la peine de le dire deux fois ; râla Aymeric. Mais sachez que je ne me bats pas pour vous ni pour le monde des esprits. Je ne me bats que pour…moi-même…
Je penchai légèrement la tête sur le côté, interpellée par ce temps d’arrêt marqué par Aymeric. Je sentais bien dans sa voix qu’il mentait en prononçant ces mots mais je savais aussi qu’il n’était pas prêt à me dire la vérité avant que cette mission ne soit terminée.
-Et donc, quel est le plan ? Continuai-je, ne désirant pas perdre plus de temps.
-Je vous expliquerai une fois sur les lieux. Retrouvez-moi au pied de la tour la plus haute de la ville. C’est là que nous agirons ; déclara Apophis en quittant la pièce.
Chronos et Luminion nous souhaitèrent bonne chance également avant de nous mettre dehors. Ainsi, cinq minutes plus tard, nous fûmes sur les lieux du rendez-vous.
Malheureusement, nous n’avions pas eu l’occasion d’admirer beaucoup l’architecture de la ville ni de la visiter à cause de l’empressement d’Aymeric mais j’en avais assez vu pour comprendre que, même si tout était magnifique ici, il n’en allait pas de même pour les habitants. Des écrans diffusaient les informations en continu sur les murs des immeubles et montraient les dégâts subis par le monde des esprits mais personne ne semblait réagir et tous continuaient leurs activités habituelles sans même lever la tête.
Lorsque nous retrouvâmes Apophis dans une petite ruelle sombre à l’arrière de la tour, celui-ci était assis sur la rambarde d’un balcon menaçant de s’effondrer à tout moment et regardait la ville avec mépris et indifférence.
-Que je déteste ce monde ; cracha-t-il avant de sauter et d’atterrir juste devant nous, l’air las et peu enthousiaste de devoir travailler avec nous.

https://www.youtube.com/watch?v=IU3nyjA08Kg

-Bon, Apophis, crache le morceau, quel est encore ton plan foireux ? Lui demanda Aymeric avec agressivité.
-Plan foireux ? Un peu de respect misérable ; siffla le serpent, les yeux virant littéralement au rouge. Si tu n’étais pas le petit protégé de Shadow, tu serais déjà réduit en cendres.
-Comme si tu en étais capable.
Les deux s’adressèrent des regards lançant des éclairs. La tension était palpable entre les deux hommes qui pourtant, étaient dans le même camp depuis longtemps. Mais je ne pouvais que soutenir Aymeric sur ce coup-là. Je n’appréciais pas vraiment le serpent géant, et pas seulement à cause de ce qu’il avait fait pendant mon absence. Quelque chose en lui me mettait mal à l’aise mais je devais certainement me tromper…
Fatiguée de les entendre se battre pour un rien, je séparai deux partenaires et j’élevai la voix pour me faire entendre au milieu de leurs cris.
-ça suffit les gamins là ! M’exclamai-je.
Apophis et Aymeric s’arrêtèrent aussitôt et me lancèrent tous les deux des regards noirs. Je ne me laissai cependant pas démonter et je fis face à leur mauvaise humeur sans vaciller.
-Aymeric, tu auras tout le temps de te battre avec lui une fois Gariatron sorti de là ! Et toi Apophis, si tu veux qu’on s’en aille et qu’on te laisse seul avec ton plan, dis-le, nous serons ravis de partir de notre côté !
Je crus que l’esprit de duel allait m’attaquer sur le champ mais il se contrôler et, après avoir pris une grande inspiration, il finit par se calmer…plus ou moins. Aymeric quant à lui détourna le regard et tourna le dos à Apophis, montrant qu’il n’était pas prêt à coopérer.
Je poussai un long soupir, ayant un très mauvais pressentiment sur cette alliance improvisée mais j’allais devoir faire avec…
-Vous les humains…je comprends pourquoi Gariatron vous déteste tant ; lança Apophis froidement. Mais les circonstances m’obligent à passer outre. Tâchez juste de ne pas me gêner.
-Avant de te gêner, il faudrait qu’on sache ce que tu comptes faire, le lézard ; rétorqua Aymeric.
-Je vais commencer par te couper la langue, ça me fera des vacances ; s’énerva le dieu, ses cheveux se hérissant légèrement sur sa tête.
Abandonnant l’espoir que ces deux là trouvent un terrain d’entente, je pris congé des deux idiots et je sortis de la ruelle sombre, me rendant invisible, pour avoir une vue d’ensemble sur la tour que nous étions censés infiltrer.

https://www.youtube.com/watch?v=8zj0eWxRYU4

Vue depuis son pied, elle donnait vraiment le vertige. Même la tour Eiffel ou la tour de contrôle de Néo Domino City me semblaient moins imposantes que ce mastodonte qui devait mesurer, à vue de nez, dans les 800 ou 900 mètres. Son sommet était entièrement camouflé par l’éclat du soleil se reflétant sur le verre lisse et brillant.
Je regardai rapidement autour de moi et je vis que la tour était le seul bâtiment dans un rayon de plusieurs dizaines de mètres. Il n’y avait que de la verdure ainsi que de nombreux esprits de duel entrant et sortant en permanence du Building. Il y avait également de nombreux vigiles montant la garde devant la porte d’entrée et plusieurs esprits volants faisaient de même autour des étages supérieurs.
Je croisai les bras sur ma poitrine et fronçai les sourcils. La tour ressemblait plus à une forteresse imprenable qu’à un simple bâtiment vue de la sorte. J’avais beau être invisible, Apophis et Aymeric, eux, ne l’étaient pas…
Je me mis à réfléchir mais j’avais beau me creuser la tête, rien ne me vint jusqu’au moment où je pensai à Angéla et à ce qu’elle aurait fait dans cette situation : foncer dans le tas.
Un sourire se dessina alors sur ma figure et je me pris à rire toute seule en réalisant que les idées stupides d’Angéla venaient de m’inspirer pour pénétrer ce building et même possiblement de sauver Gariatron.
Je retournai donc dans la ruelle où Aymeric et Apophis étaient toujours en train de s’envoyer des insultes et je toussai pour attirer leur attention.

https://www.youtube.com/watch?v=AJhco0m1LTs&t=2s

-Bon, je ne sais pas quel est ton plan Apophis, mais pendant que vous vous amusiez, j’ai élaboré le mien ; déclarai-je, fière de moi.
-Allons bon, je doute que le plan d’une simple humaine soit plus élaboré que le mien ; rétorqua le dieu d’un ton méprisant.
-Et quel est ce plan si génial, June ?
-C’est simple : nous allons foncer dans le tas en mode Angéla !
Les deux hommes me dévisagèrent avec des gros yeux, pensant que j’avais perdu la tête mais je ne leur laissai pas le temps de me couper et j’enchainai immédiatement.
-Enfin, Apophis va foncer dans le tas, accompagné d’Aymeric.
-Et pourquoi ferai-je quelque chose d’aussi stupide ? S’étrangla Apophis en chœur avec Aymeric.
-Tout simplement parce que c’est la façon la plus rapide d’atteindre Gariatron. Si vous vous faites capturer, vous serez forcément emmenés directement devant le conseil, là où notre démon se trouve également.
-Je veux bien te croire…mais à quoi cela nous avancera-t-il ? Me reprit mon partenaire, intrigué.
-Une fois aux côtés de Gariatron, je m’infiltrerai de mon côté avec mon invisibilité et je saboterai toute l’électricité du bâtiment. Là, je vous préviendrai par téléphone et vous en profiterez pour vous enfuir avec Gariatron.
Apophis mit sa main devant sa bouche et se mit à réfléchir en fronçant les sourcils avant de reprendre la parole quelques secondes plus tard.
-Cela ne me parait pas stupide. Je n’avais pas pris en compte vos pouvoirs dans ma stratégie mais puisque tu peux te rendre invisible, nous n’aurons pas besoin d’user de la force et de détruire ce bâtiment.
-Parce que c’était ça ton plan...Soupira Aymeric d’un air désespéré.
-Et il aurait fonctionné ! Rétorqua le serpent avec un air de défi.
Avant que les deux compagnons ne recommencent à se battre, je leur donnai un violent coup de pied qui les expulsa directement hors de la ruelle et directement devant la tour, à la vue de tous les gardes qui se précipitèrent immédiatement sur eux.
Activant ensuite mes pouvoirs, je me rendis invisible et me précipitai à la suite d’Apophis et Aymeric, encadrés de toutes parts par les gardes, afin de mettre mon plan à exécution.




Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 18 Fév - 11:47

Alors ... les discussions entre Apophis et Aymeric discréditent totalement le dieu. Et bon, je trouve que question stratégie, ça se limite plus ou moins à une technique "à la saxonne" dans Kaamelott, à savoir : "on fonce dans le tas et on verra après". Et ce n'est pas la première fois que j'ai l'impression de voir ça ... j'ai la sensation que c'est toujours la première idée qui leur vient en tête.

Sinon, Chronos est purement génial. Là, y a rien à redire. Je crois que c'est un des dieux les plus classe que j'ai pu voir.

Et là, si j'étais à ta place, sur le passage où June dit qu'elle n'a pas le temps d'admirer l'architecture, j'aurais quand même fait une immense prétérition en plaçant quelques éléments de description. (après, ce n'est que ma vision des choses).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mentali71

avatar

Messages : 3486
Points : 4009
Réputation : 5
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 27
Localisation : tu vois chalon sur saone ? gg tu m'as trouvé

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 18 Fév - 11:48

au moins jer plains apophis



 "Tsudoishi negai ga aratani kagayaku hoshi to naru! Hikari sasu michi tonare! Shinkuro Shoukan! Hishouseyo, Sutādasuto Doragon!"
"Ouja no Kodou, Ima Koko ni Retsu wo Nasu. Tenchi Meidou no Chikara wo Mirugaī! Shinkuro Shoukan! Waga Tamashī, Reddo Dēmonzu Doragon!

"Kuroki Senpū yo! Himetaru Omoi wo sono Tsubasa ni Genshutsu seyo! Shinkuro Shoukan! Maiagare, Burakkufezā Doragon!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 18 Fév - 12:38

il a jamais vraiment eu la vocation d'être crédible apophis x) en vrai je l'avais même oublié pendant un moment x) mais c'est pas totalement du foncer dans le tas puis voir après, c'est plutot du foncer dans le tas pour faire quelque chose, nuance :3
tu aimes chronos parce qu'il veut virer luminion de chez lui? :3
en vrai j'avais un peu la flemme de décrire ville vu qu'en plus ils ne vont pas y rester très longtemps donc j'ai pas jugé ca vraiment utile mais peut être que j'aurais du ouai
mentali tu vas pouvoir le plaindre dans la prochaine partie vu que je dévoile un peu son passé :3


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 18 Fév - 14:08

Chronos est classe dans sa présentation. Après, ce qu'il veut faire de Luminion, ça, je m'en fiche un peu. C'est le personnage en lui-même qui est sympa.

Sinon, pour Apophis, je trouve ça un peu dommage de le réduire à une sorte d'adulte ayant à peine terminé sa crise d'ado quand on voit comment il s'adresse à Aymeric. Bon, je ne dis pas que je n'ai pas fait ça pour certains personnages de ma fic mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 18 Fév - 21:23

ah ouai comment il apparait x) j'ai bien aimé imaginé le mec bizarre qui se balade toujours avec sa montre pour le dieu du temps, je me suis dit que ca serait marrant x)
en vrai il s'adresse comme ca a aymeric juste parce qu'il a pas le droit de le défoncer comme ils sont censés être dans le même camp et qu'il aurait des ennuis s'il commençait à le maltraiter x)


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 18 Fév - 21:54

Une petite phrase sur le temps qui passe aussi, j'aurais beaucoup apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Dim 18 Fév - 22:39

j'ai pas osé pousser le cliché jusqu'au bout quand même x) je me suis dit que si en plus d'avoir des montres a la main, d'avoir des horloges dans les yeux et son pouvoir qui fait apparaitre un cadran géant, il parlait du temps, ca aurait été un peu trop peu subtil x)


Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heart

avatar

Messages : 4807
Points : 5044
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : paris

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Jeu 22 Fév - 15:42

allez hop, la suite!

https://www.youtube.com/watch?v=x0n5yObwyDE

Lorsque j’entrai à l’intérieur de la tour, je ne fus même pas surprise de constater qu’il s’agissait d’un hall d’accueil tout à fait ordinaire tel que j’aurais pu en trouver des dizaines à Paris ou à Domino City mais je ne m’attardai pas davantage là-dessus.
Apophis et Aymeric, continuant à se disputer – je me demandais d’ailleurs bien s’ils faisaient semblant ou s’ils étaient vraiment en train de s’étriper – se firent emmener dans un ascenseur par les gardes, menant directement au sommet de la tour.
Quant à moi, après avoir rapidement consulté un plan du bâtiment, je pris la direction radicalement opposée, vers les sous-sols.
Il ne me fallut pas longtemps pour descendre les escaliers lugubres menant au générateur central qui n’était gardé que par deux esprits à moitié endormis. Il ne me fut donc pas difficile de les assommer. Je pris donc leur place devant les caméras de sécurité et attendit qu’Aymeric et Apophis aient atteint Gariatron pour faire sauter les plombs.
Je vis d’ailleurs ce dernier au beau milieu d’une joute, dans une grande pièce circulaire ressemblant à une sorte de tribunal et haute de plafond, dans laquelle, en hauteur, se trouvaient des esprits de duels que je reconnus immédiatement comme étant Osiris, Nout et Ra, chacun assis dans une chaise et dominant la salle à plusieurs mètres de hauteur.
Gariatron était au centre, sous sa forme humaine, entouré de dizaines de gardes et disant visiblement quelque chose sans pouvoir l’entendre. Mais les visages des trois dieux me disaient qu’ils n’écoutaient absolument pas les paroles du démon.
Mes deux partenaires surgirent au même moment et tous les regards se tournèrent vers eux tandis que les yeux de Gariatron s’écarquillèrent lorsqu’il se rendit compte que ses deux associés venaient de se faire capturer également.

https://www.youtube.com/watch?v=rmAdUQAe-Fo

Mais je ne laissai pas le temps aux acteurs d’en dire davantage car je brisai d’un seul coup le tableau de commandes, de même que le générateur central et toutes les lumières s’éteignirent, de même que les caméras.
Ayant ainsi remplie ma part de la mission, je ressortis du bâtiment, toujours sous le couvert de l’invisibilité et j’attendis à l’extérieur. Une explosion retentit à l’intérieur du bâtiment deux ailes noires et immense sortirent du bâtiment en verre avant qu’un immense dragon sombre ne prenne son envol et ne vienne atterrir juste devant moi, l’air furieux.
-Je ne me rappelle pas avoir demandé de l’aide aux humains ; grogna Gariatron en plaçant sa gueule fumante à quelques centimètres de ma tête.
-On avait besoin de te parler, on n’a pas eu le choix ; lui répondis-je en haussant les épaules.
Je n’eus pas l’occasion de me prendre davantage la tête avec le démon car, juste derrière lui surgit un immense serpent qui, profitant du chaos que j’avais provoqué, donna un violent coup de queue à la tour qui vacilla sans pour autant s’effondrer puis vint se placer à côté de son maitre, suivi de près par Aymeric ainsi que par trois dieux spécialement en colère.
Dans toute la ville, des alarmes retentissaient et la panique s’était emparée des esprits de duel à la vue du démon. Cependant, la panne générale d’électricité à l’intérieur de la tour avait pris au piège les gardes derrière les portes automatiques, nous laissant un peu de répit.
-Gariatron, je pense qu’il est temps pour nous de nous éclipser ; siffla Apophis une fois à notre hauteur.
-Et moi qui tentais de faire une bonne action pour une fois…Cela m’apprendra à accorder une chance aux autres ; soupira le dragon.
Sans autre sommation, le corps de Gariatron émit une lueur sombre qui nous enveloppa tous et nous fit revenir instantanément dans le monde des esprits, à l’endroit exact où nous étions partis…
Gariatron reprit son apparence humaine et, à présent que je le voyais de près, je pus remarquer une énorme balafre le long de l’un de ses yeux, balafre qu’il n’avait pas dans mes souvenirs…

https://www.youtube.com/watch?v=p1lQ-MFco5U

Le démon leva les yeux vers le ciel sombre et je crus voir dans son regard une pointe de tristesse, ainsi que du regret.
-Et moi qui pensais que Luminion avait peut-être raison…Finalement, on ne peut compter que sur soi-même dans ce monde…Murmura le démon d’une voix lasse.
-C’était une perte de temps et je le savais ! Cracha Apophis en reprenant lui aussi forme humaine.
-Tu le pense vraiment ? Soupira Gariatron sans cesser de fixer le ciel. Tu as bien vu que nos méthodes n’ont pas fonctionné pour prévenir la catastrophe actuelle, qu’avions-nous à perdre ?
Cette phrase retint mon attention. Alors comme ça, Gariatron était en train de se remettre en question ? Peut-être que finalement, le rallier à notre cause n’allait pas être aussi difficile que nous le pensions.
Aymeric le remarqua également et me fit un signe de tête pour me dire de profiter de cette occasion.
M’engouffrant donc dans cette faille, je pris la parole à mon tour.
-Si je peux me permettre, qu’est-ce que tu comptais obtenir de ces trois là si tu es banni ? Demandai-je prudemment.
-Je ne sais même pas ; me répondit faiblement le démon. Depuis que le sanctuaire est tombé, je ne comprends plus ce que je fais…
-Mais…
Gariatron ne me laissa pas terminer et, déployant à nouveau ses ailes, disparut dans l’obscurité de la nuit, ne laissant qu’Aymeric et Apophis face à moi qui venais de rater ma chance.
Néanmoins, alors que je pensais que nous étions retournés au point de départ, je vis le dieu serpent donner un coup de pied dans un pierre et frapper l’une des colonnes de son poing, l’air furieux.
-Gariatron…Espèce d’imbécile…Tu savais que ça allait se terminer de la sorte…Alors pourquoi te plains-tu maintenant ? S’écria Apophis.
-Comment ça, il le savait ? M’étonnai-je.
L’esprit réprima un soupir et s’assit sur un rocher, l’air lui aussi las et fatigué de toutes ces histoires.
-Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu Gariatron ressentir une émotion autre que la colère et la haine ; déclara-t-il d’un ton presque nostalgique. Mais depuis que Shadow lui a proposé une alliance avec les autres démons, j’ai l’impression de retrouver en quelque sorte le leader que j’ai connu il y a de millénaires…
-Comment ça ? Gariatron était différent pendant la guerre ? S’étrangla Aymeric.
-Dois-je vous rappeler que Gariatron n’est, au départ pas un guerrier mais un penseur ? Reprit le serpent. L’esprit que j’ai connu…N’était pas un monstre assoiffé de sang ni guidé par la vengeance. Ce n’était qu’une personne désirant être délivré d’un régime qu’il trouvait injuste. C’est pour cela que je l’ai suivi. Car moi aussi, je refusais ce système mais je n’osais pas me rebeller, de peur d’être le seul. Mais à l’époque, ce qui m’a convaincu, ce n’était ni sa conviction, ni sa prestance, et encore moins sa force. Non, ce que j’admirais chez lui, c’est qu’il était comme nous, avec ses forces et ses faiblesses…
-J’ai vraiment du mal à croire ça…Déclara Aymeric, pensant à un autre mensonge.
-J’imagine, oui. Ce n’est que lorsque Luminion lui a proposé de s’allier aux humains qu’il a changé. Il a fallu qu’il tombe sur le pire d’entre eux et que ses plans soient réduits à néant pour qu’il change du tout au tout et ne commence à parler que de force brute et de destruction…
-Zetsubo, n’est-ce pas ? Un des plus grands tyrans de l’histoire. Gariatron nous l’a dit à l’époque, oui ; me rappelai-je alors.
-Nos objectifs ont fini par diverger au fils des siècles. Il n’était plus question de vaincre Armageddon mais de nous venger de ceux qui avaient détruit notre rêve, les humains et malgré moi, j’ai été entrainé dans la folie destructrice de Gariatron.
-C’est étonnant…de voir quelqu’un d’aussi fidèle même dans les rangs du plus cruel de nos ennemis ; déclarai-je, mi-amusé, mi-étonnée.
-Il est trop tard pour faire marche arrière. J’ai suivi Gariatron dans chacun de ses choix et, contrairement à Luminion et aux autres, je ne compte pas m’arrêter là. Je le suivrai jusqu’au bout, parce que je veux voir ce monde dont il me parlait, libéré du joug d’Armageddon.
-Dans ce cas, pourquoi ne pas le convaincre de se joindre à nous ? Ensemble nous aurions plus de chances de…
Apophis fit non de la tête en fermant les yeux en me coupant dans mon élan.
-J’ai ma propre rancœur contre les humains qui ont trahi mon chef. Malgré moi, je continue à me méfier de vous, à tord ou à raison, je ne sais pas. Mais sachez que si Gariatron prend la décision de se rallier avec vous, je ferai de même...bien que tu me sois spécialement insupportable, Aymeric.
-Parce que tu crois que je t’apprécie, sac d’écailles ? Rétorqua mon partenaire face à cette pique gratuite. Je me fiche des objectifs de Gariatron, je veux juste qu’il tienne sa promesse !
-Quoiqu’il en soit, la rage de mon maitre semble s’être apaisée. J’ai même cru comprendre qu’il avait sauvé celle que vous appelez Laura. Peut-être que vous arriverez à faire resurgir ce chef que j’admirais par le passé qui sait…
Apophis se leva et, mettant les mains dans les poches de son manteau, nous tourna le dos et commença à s’éloigner.
-Si vous voulez le retrouver, je pense qu’il est parti rejoindre sa protégée. Je vous laisse la suite, humains. Tâchez de ne pas décevoir Gariatron comme il a été déçu par le passé.
Sur ces mots, Apophis disparut également dans les ténèbres, ne laissant qu’Aymeric et moi au milieu des ruines.
Cependant, un sourire léger ornait mon visage et refusait de s’effacer après avoir écouté l’histoire du serpent. En un sens, lui et moi étions pareils. Je m’accrochais à Angéla autant qu’il s’accrochait à Gariatron et je savais que, tout comme lui, j’aurais été prête à faire n’importe quoi pour la suivre, même si elle avait mal tourné car elle était celle sur qui je prenais exemple.

https://www.youtube.com/watch?v=PcvtqN8BbeM

-Cet Apophis…Sérieusement, je ne le comprends pas ; déclara Aymeric. Il a certainement la force de changer les choses par lui-même et pourtant, il continue à coller aux basques de Gariatron comme un gentil petit toutou…
-Moi je le comprends…Lui répondis-je en regardant dans la direction où le serpent avec disparu. Lui aussi a besoin d’un modèle à suivre…
-Quand même…on ne parle pas de n’importe qui mais d’une créature révérée à l’égal d’un dieu dans l’antiquité…Lui-même doit certainement savoir qu’il égale en force celui qu’il prend pour son modèle…
-La force ne fait pas tout ; rétorquai-je. Après tout, je ne compte même plus le nombre de fois où j’ai battu Angéla en duel. Mais tu sais très bien de quoi je veux parler…n’est-ce pas ?
-Absolument pas…Ou alors j’ai fini par oublier qui sait…
Je lançai un regard furtif à Aymeric mais rien dans son attitude ne me permettait de deviner à quoi il pensait réellement.
-Bref, ce n’est pas le moment de disserter ; enchainai-je avec entrain. Si nous voulons faire changer Gariatron d’avis, c’est maintenant ou jamais ! On retourne à la ville du sanctuaire !
-Même pas une seconde de répit…

https://www.youtube.com/watch?v=pg_Nn2EUH5w

Nous étions sur le point de retourner à la voiture garée un peu plus loin lorsqu’un flash lumineux illumina les ténèbres du monde des esprits et nous aveugla quelques secondes.
Pensant d’abord à une nouvelle attaque des Qliphort ou des Infernoids, je me mis sur mes gardes mais la personne qui surgit de la lumière me laissa bouche bée.
D’une démarche élégante et semblant presque voler au-dessus du sol, une jeune femme sortie de nulle part s’approcha lentement de nous.
Encore une fois, comme pour Luminion, il m’était impossible de lui donner un âge, son visage présentant à la fois la beauté de la jeunesse et la sévérité et le sérieux de l’âge. Ses yeux étaient rouges comme la braise, de même que ses cheveux semblant faits de feu ardent. Son nez était fin, comme ceux des statues grecques tandis que sa bouche était mise en valeur par un rouge à lèvre écarlate.
La femme portait une longue robe noire et rouge laissant ses épaules et ses bras découverts et trainant derrière elle, se terminant par ce qui ressemblait à des plumes de paon pourpres.
Elle portait également un diadème d’or incrusté d’un rubis éclatant et sur sa poitrine brillait un cristal de la même couleur.
La diva s’arrêta à quelques mètres de nous, les mains sur les hanches et nous dévisagea d’un air moqueur.
-Quelle impolitesse de partir de la sorte, vous auriez pu au moins utiliser les portes au lieu de faire exploser le building comme des rustres ~ déclara-t-elle d’une voix claire et envoutante.
-Comme si vous alliez nous laisser partir gentiment ! Rétorqua Aymeric, insensible à la présence de la déesse.
-Quel préjugé rabaisseur ; s’offusqua la femme en passant sa main devant sa bouche tout en continuant à sourire. J’étais justement en train de plaidoyer en faveur de celui qui a enlevé mes enfants et tué mon mari ~
-Enlevé…vos enfants ? Répétai-je.
Un déclic se fit dans ma tête et j’écarquillai les yeux en comprenant à qui j’avais à faire à ce moment-là.
-Nout ! Qu’est-ce que vous faites-ici ? M’écriai-je.
-En effet, c’est bien moi ; rit la déesse. Je suis venue voir si Gariatron disait la vérité…et j’ai également envie de revoir les enfants de celle à qui j’ai confié mes pouvoirs par le passé. Puis-je donc faire un bout de chemin à vos côtés ? June, Aymeric ?
-Je…
-Faites comme bon vous semble ; me coupa le garçon, de mauvaise humeur. Tâchez juste de ne pas interférer.
-Je me ferai discrète, ne vous faites pas de soucis ~
Ainsi, accompagnés de cette voyageuse peu commune, nous reprîmes notre chemin en direction du village du sanctuaire afin d’y retrouver Gariatron et de le convaincre enfin de se joindre à nous pour mettre un point final à cette guerre.



Mon Heros <3

dialga <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honest

avatar

Messages : 1998
Points : 2019
Réputation : 3
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 19
Localisation : Stairway to heaven

MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   Jeu 22 Fév - 18:43

Gariatron, c'est tellement l'osef : "Je ne sais plus ce que je fais" ... J'avais quasiment oublié que c'était un "penseur".
Nout se place aussi dans cette catégorie osef ...
Bref, le mot à retenir c'est "osef" ... j'attends de voir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fic]L'Achèvement du Destin   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fic]L'Achèvement du Destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

 Sujets similaires

-
» l'étrange destin de Benjamin Button
» Procès pour refus de prélèvement ADN les faucheurs volontaires ont raison, soutient le 4/01/2010 à 12h Place leclerc à Angers
» traduction / je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme
» annuler le prélèvement automatique URSSAF?
» Virement ou prélèvement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Yume Nikki :: Discussions generales :: Créations :: Fanfiction-
Notre Team OTK
Notre Youtube
Nos Events